Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

DÉLIQUESCENCE MORALE. QUELLE EPOQUE ! UN CAHUZAC EN MORBIHAN !

Publié le par culture

DÉLIQUESCENCE MORALE. QUELLE EPOQUE !  UN CAHUZAC EN MORBIHAN !

La presse locale ayant publié l’information il est possible de publier une réflexion sur un fait dont j’ai pris connaissance en début décembre (2016) ; un fait lamentable.

Si l’on sait que les Associations sont parfois, pour certains, une source d’enrichissement par détournement de l’Actif – des chèques ou des versements – qui s’égarent vers un compte personnel au lieu du compte associatif (comme cela sera jugé le 6 février au Tribunal de Grande Instance de La Roche sur Yon) il est quand même peu fréquent que cela se passe dans l’Eglise, et encore moins réalisé par une autorité diocésaine.

Par décision de Monseigneur Raymond Centène, Evêque de Vannes, le Vicaire-général Maurice Roger a été démis de ses fonctions le 27 octobre (2016). Il lui est reproché de vastes détournements de fonds, au détriment du Diocèse. Ces détournements portent sur des sommes largement supérieures à celles annoncées par Ouest-France !

Le poste de Vicaire-général est le poste le plus important après celui de l’Evêque ; il demande une tenue morale et vestimentaire décente. Or ce n’est pas l’habillement de la personne (jeans et chemise « dans le vent ») ce ne sont pas les frais d’achats de chaussures décentes, de clergyman ou de soutane qui sont la cause de telles sommes volées (car il faut bien appeler un chat, un chat !). Le progressisme de l’individu a du lui faire perdre de vue qu’il n’était pas un homme comme les autres et que son Divin Maître n’avait pas mis un coup de pied dans la table des banquiers du Temple (vers l’an 30) pour rafler la cagnotte ! Maurice a confondu Caisse Diocésaine et Casse !

La morale de cette regrettable affaire ? Un Vicaire-général termine plutôt sur un Siège épiscopal que sur un banc d’accusé, dans un évêché plutôt que dans une prison !

Soutenons Monseigneur Centène qui voit se confirmer, une fois de plus, ce qu’il nous disait à Sainte Anne d’Auray le 16 octobre 2015 pour le dixième anniversaire de son sacre épiscopal : «La croix que je porte (visiblement) sur ma poitrine est bien moins lourde que celle que j’ai sur les épaules ! ». Bon courage Eminence.

Partager cet article

Repost 0

15 JANVIER : SAINT REMI

Publié le par culture

15 JANVIER : SAINT REMI

Nous fêtons en ce dimanche l'évêque de Reims qui baptisa Clovis en 496 faisant ainsi de la tribu Franque l'origine catholique fondatrice de la France.

De naissance gallo-romaine, Remi donna le baptême à Clovis, chef de clan, après qu'il eut obtenu la victoire sur les Alamans lors de la Bataille de Tolbiac, en ayant invoqué le Dieu de Clotilde, sa femme. Certains tourneront certainement cette invocation en dérision mais elle n'est certainement pas plus risible qu'un ancien Président de la république, décédé en 1996, qui prenait les conseils d'une cartomancienne pour la  "gestion" de la politique !

Lors du baptême de celui qui allait devenir, par l'onction sacrée, le Premier Roi de France, c'est un geste divin qui déposa le flacon d'huile sainte. C'est stupide ? Pourquoi ? Si l'on croit sincèrement en Dieu, Créateur et Maître de toutes choses, qui a fait toute la Création, depuis les montagnes, les océans, les bestiaux et les bestioles, les mouvements de terrains ayant par la chaleur créé les métaux rares, ce Dieu rebaptisé Être Suprême par Robespierre, quelle difficulté cela lui posait-Il de livrer une huile sacrée ou de rendre enceinte une femme sans intervention humaine ?

Je trouve plus cohérent de croire à cela qu'à la cartomancie dans la gestion politique ; d'ailleurs si cette technique était plus efficace, cela se saurait !!! N'est ce pas ?

Ne serait-ce pas la raison du geste sacrilège de Philippe Rülh  ?

Partager cet article

Repost 0

C'EST LA PÉRIODE DES SOLDES....au SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE...AUSSI !

Publié le par culture

Un écrivain connu pour ses écrits en faveur de la défense de la mémoire de ceux qui se sont soulevés pour la défense de leurs libertés entre 1792 et 1815, au risque de perdre tout, y compris la vie et leurs biens, ce qui fut presque toujours le cas, s'était engagé à prendre 200 DVD de la conférence filmée par un professionnel à Grand Champ le 17 avril 2013.

Malgré une copie écran de son engagement à prendre ces 200 DVD aucune suite n'a été donnée. Si la trésorerie du Souvenir Chouan de Bretagne est très satisfaisante un "Debet" dans une trésorerie d'Association laisse une trace peu glorieuse du débiteur.

Ce "Debet" ne sera pas effacé. La vente de ces DVD au prix de fabrication permettra au SCB de retrouver son investissement et à son Président de retrouver une partie des fonds qu'il avait investis, la trésorière de l'époque ayant refusé de financer cette initiative (bien qu'acceptée par le Bureau).

Ce DVD est vendu (bradé) au prix de fabrication plus les frais de port pour la modique somme de 6,50 € (six € et 50 cts) frais postaux compris, c'est à dire à perte.

Souvenir Chouan de Bretagne, 2 rue de Solferino, 44130 Fay de Bretagne

Lors du lancement de ce film le prix de vente (11€) permettait d'envisager un début d'investissement pour réaliser un  DVD sur la Chouannerie Morbihannaise  et en particulier le Débarquement de Carnac et le désastreux échec de Quiberon. Ce qui aurait été passionnant. Il est maintenant inutile de l'envisager.

A chaque DVD commandé sera jointe une copie écran de la commande non respectée.

Le Souvenir des Révoltés de 1792 - 1815 est un acte de Mémoire, pas un lucre !

Noël Stassinet, Président du Souvenir Chouan de Bretagne

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

ARTE ET L'INFORMATION POLITIQUEMENT CORRECTE ET DESINFORMATRICE....

Publié le par culture

ARTE ET L'INFORMATION POLITIQUEMENT CORRECTE ET DESINFORMATRICE....

Sur Arté en début de soirée de ce jour une émission sur les peintres dont ceux du XIXème. Une ode, bien sûr à Gustave Courbet, l'abatteur de la colonne Vendôme et aux victimes communardes de la répression par Adolphe Thiers et les fusillades au cimetière du Père Lachaise.

Mais pas un mot, rien de rien, sur les victimes totalement innocentes, prêtres, religieux, laïcs, exécutés dans des conditions sinistres pour ce qu'ils étaient, en 1871, dans le pire style de la Terreur de 1793-1794 dans différents quartiers de Paris. Voir cet article en cliquant.

Arté, une chaîne révisionniste ? Ou qui fait de l'info-culture très sélective ?

Partager cet article

Repost 0

BONNE ANNÉE 2017 BLOAVEZ MAD

Publié le par culture

BONNE ANNÉE 2017 BLOAVEZ MAD

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017 POUR LES MEMBRES DU SOUVENIR CHOUAN DE BRETAGNE, AINSI QU'AUX LECTEURS DE CE BLOG, POUR EUX ET CEUX QUI LEUR SONT CHERS.

Que cette année soit bénéfique, enfin, à la France et à la Bretagne, après des années et des années catastrophiques.

Partager cet article

Repost 0

AHURISSANT !

Publié le par culture

AHURISSANT  !

Ce n'est pas en choquant, voir en scandalisant que l'on pourra faire connaître l'Evangile et ouvrir les yeux de ceux qui ne veulent pas voir !

Après l'évêque Di Falco qui, dans son Diocèse de Gap Embrun, avait présenté durant le Temps de la Passion en avril 2009 le Fils de Dieu sur une chaise électrique - parce que les gens semblaient devenus insensibles au supplice de la Croix (!!!) - c'est maintenant un """artiste""" qui présente la Nativité ou des mains semblent participer à la délivrance d'un foetus sur un fond de photos associant diverses personnes allant de Staline à Ben Laden en passant par  Hitler, Che Guevara, Castro, Gandhi. Le seul qui fut catholique est Franco dont le portrait a été barré d'un trait rouge. Laissons la morale de cette histoire à l'auteur de cette incongruité :" La photo de Franco a été barrée d'un trait rouge ; les portraits de Staline, Hitler, Pol Pot, Ben Laden n'ont pas eu, eux, l'honneur de cette distinction !"

Le curé de La Madeleine, à l'origine de ce scandale, Bruno Horeist, dit avoir reçu des Mel insultants mais d'autres élogieux. Ce ne sont pas des insultes qu'il faut proférer mais de la commisération comme :"Je vous plains !"

Alors Horeist, pour l'adoration de la Sainte Croix le Vendredi Saint, vous nous mettez Piss-Christ ? Chiche ! Vous n'avez pas l'air à une ineptie près !

Et puisqu'il montre un Foetus la prochaine fois il nous met des photos des foetus déchiquetés par l'aspiration de l'IVG ?

Je serai curieux de connaître la réaction du Chanoine Gaspard Deguerry, Curé de La Madeleine, fusillé par les Communards le 24 mai 1871 et qui repose dans le choeur de son église souillée par une ineptie progressiste !

Malheur à celui par qui le scandale arrive....

Partager cet article

Repost 0

JOYEUSE FÊTE DE LA NATIVITÉ DU SAUVEUR.......

Publié le par culture

JOYEUSE FÊTE DE LA NATIVITÉ DU SAUVEUR.......

Avec cette crèche de la basilique de Sainte Anne d'Auray les responsables du Souvenir Chouan de Bretagne et son président, souhaitent aux fidèles Membres de notre association, ainsi qu'à ses sympathisants, une belle et Sainte Fête de Noël. Et si nous rappelons, en cette Fête de la Nativité, que sous l'espèce humaine le Dieu Invisible se rend visible , il  serait souhaitable que le Saint Esprit envoie ses bombardiers sur nos "responsables" politiques pour les inspirer (in spiritu) !!! Peut-être n'aura-t-il pas assez de bombardiers !!!

Joyeux et Saint Noël à tous.

Partager cet article

Repost 0

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

Publié le par culture

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

La Revue 41 est non seulement parue mais envoyée aux Membres du Souvenir Chouan de Bretagne. Cinq mois de retard, autant que la revue d'une autre Association.

La première partie des envois a eu lieu hier et l'autre centaine aujourd'hui. Certains l'ont reçue ce matin les autres devront attendre lundi.

71 pages de lecture. Quelques extraits du sommaire : Deux caches chouannes en Pays de Fougères ;  Les Jacobins inventèrent le terrorisme et les Chouans l'attentat ; des extraits des Mémoires de Puisaye.

L'article Quatrevingt-quinze (32 pages) est une chronologie des événements de 1795 de la bataille de Guéméné sur Scorff  à celle du Pont Avranchin menée par le fantastique Aimé Picquet du Boisguy le 30 décembre, en passant par la Bataille de La Piochais, le débarquement de Carnac, l'échec de Quiberon ; article qui met à mal certains commentaires : "Querelles de Chefs" (Robert-Carteret de l'ADCV) ou bien les accusations contre Hoche : Bourreau de la Vendée....responsable des massacres de Quiberon et des exécutions de Vannes (Pierre Gréau, revue du Souvenir Vendéen N° 275, été 2016 - reçue en décembre !).

Mais aussi la libération de Marie-Thérèse Charlotte échangée contre quelques vulgaires conventionnels ; ou bien une esquisse de Louis-Charles d'Hervilly et son inhumation au cimetière Saint Pancrace où son nom est gravé en dessous de celui du Chevalier d'Eon.

Etc...

Il faut rappeler que ce grand retard de publication n'est aucunement lié à d'éventuelles querelles........Mais seulement au fait que la rédaction de l'article sur Monseigneur Urbain-René de Hercé en est à l'origine et que rédiger 42 pages sur un prêtre hors du commun relève de la gageure car il en faudrait plusieurs centaines ! D'où le décalage dans le temps.

 

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

Partager cet article

Repost 0

BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???

Publié le par culture

BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???

Sur proposition du député (de Seine-Saint Denis) Bruno Le Roux la Gôche réhabilite les communards victimes de la répression. On dirait que les élections approchent et il y en a qui, au mépris de l'Histoire, sont prêts à tout pour la gamelle !

Si la répression fut radicale, mais y-a-t-il des répressions douces dans les guerres civiles, il serait quand même honteux d'oublier les pures et innocentes victimes assassinées  par les Staline, Castro et Guévara de 1871 et particulièrement celles du clergé en tête duquel l'Archevêque de Paris Monseigneur Georges Darboy !

Le Souvenir Chouan de Bretagne a consacré quelques articles à ces martyrs depuis 2011 et plus particulièrement en ce mois de mai 2016 pour les 145 ans d'une sombre page de la république.

Par cette décision des Irresponsables nationaux vont être réhabilités les assassins de la rue Haxo le "colonel" Sérizier et son adjoint Boin ; les incendiaires du Palais des Tuileries Bénot et Boudin ; de l'Hôtel de Ville Pindy (en fuite) Ferré.

Alors la Gôche, pour faire plaisir à Méluche un petit effort : réhabilitez Staline !!!!

Partager cet article

Repost 0

MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!

Publié le par culture

Hier 27 novembre 1906 ce sont les églises Cathédrale (et l'évêché), Saint Clément, Saint Donatien, Saint Nicolas, Saint Similien, Sainte Croix, Sainte Madeleine (détruite en 1950 et remplacée par une autre en 1954) et les presbytères afférents qui ont été visités par la soldatesque au service du pouvoir anticlérical de l'époque. Pas moins de six à sept mille hommes (policiers, gendarmes, soldats de l'infanterie) renforcés par huit cents gendarmes à cheval !

Aujourd'hui, mercredi 28 novembre,  c'est le tour de l'église Sainte Anne, là haut sur sa butte, dominant le port de Nantes et plus précisément l'endroit du port où furent entassés, dans une sapine, les prêtres destinés à la Noyade, 113 ans et 11 jours plus tôt, ouvrant la longue série de noyades, fusillades (en particulier dans les carrières de Miséry situées juste en bas de Saint Anne.

La meute est dirigée par le Préfet Huard ("le dictateur" d'après l'écrivain Athanase Ollivier) secondé par le Commissaire de police à la Sûreté parisien Célestin Hennion (futur Chef de la Sûreté  générale, en janvier 1907, et lointain successeur de Vidocq). De lui nous avons cette description que fera plus tard Léon Daudet : Hennion la boue, l'abject mouchard, cireur de bottes, Préfet de la coulisse juive, le flibustier à tout faire du radicalisme, noceur crapuleux, provocateur, homme d'argent et sans scrupule, peureux et incapable, la "chose" de Combes et Clémenceau, vendu et gibier de bagne etc. Pas très flatteur tout ça !

Il est 5 heures et demi et 500 hommes cernent l'église à l'intérieur de laquelle se sont enfermés, dans la sacristie Est, le Curé Ollivier, ses deux vicaires, le Conseil de fabrique et des jeunes du patronage. Les sommations sont faites, sans résultat ; alors la troupe attaque la porte à la hache, le bois vole en éclat les serrures tombent mais soutenue par une barre en fer transversale la porte résiste. Les attaquants vont s'introduire par le trou réalisé.

Hennion s'adresse à l'abbé Ollivier : "Etes-vous le Curé de Sainte Anne ?" "C'est moi" "Voulez-vous m'aider à faire l'inventaire ?" "Je ferai ce que je voudrai, je suis ici chez moi"  "Alors à la porte !" Saisissant le Curé par le bras il le livre à la troupe qui le jette dehors ; le prêtre glisse et tombe sur les marches en granite que sa tête vient heurter durement. Un policier le relève et le rejette brutalement contre le mur sous les cris de "A bas le calotin !"

Dans la sacristie les 22 civils présents sont molestés : coups de poings, de pieds dans les reins, dans le ventre. Les deux vicaires refusent de sortir afin de participer à l'inventaire des biens dont la précédente tentative d'invasion, en février (1906), avait été un échec, le Curé Ollivier disant aux investigateurs : "si les murs de cet édifice nous ont été donnés par la commune de Nantes, depuis soixante ans dallage, voûte, clocher, cloches, ornementation et mobilier sont l'oeuvre exclusive des paroissiens ; l'Etat n'a rien à revendiquer c'est donc ici la maison commune et le patrimoine inviolable des fidèles de Sainte Anne !"

On compte les surplis, les nappes d'autel, les aubes, les ornements, les statues, les tableaux, les confessionnaux, les chaises, les lustres, l'orgue ; l'opération a duré une heure et demi - assaut compris - signalée à tout le voisinage par la sonnerie des cloches.

Le bilan est surtout celui de profanations de lieux de culte comme cela se passera dans de multiples endroits de Loire-Inférieure, d'Ille et Vilaine, du Morbihan surtout et en Vendée mais aussi en Auvergne et Lozère. C'était il y a 110 ans et 110 ans aussi après les persécutions religieuses de la révolution. Cela fait partie des valeurs de la république !!!

MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>