Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ARTE ET L'INFORMATION POLITIQUEMENT CORRECTE ET DESINFORMATRICE....

Publié le par culture

ARTE ET L'INFORMATION POLITIQUEMENT CORRECTE ET DESINFORMATRICE....

Sur Arté en début de soirée de ce jour une émission sur les peintres dont ceux du XIXème. Une ode, bien sûr à Gustave Courbet, l'abatteur de la colonne Vendôme et aux victimes communardes de la répression par Adolphe Thiers et les fusillades au cimetière du Père Lachaise.

Mais pas un mot, rien de rien, sur les victimes totalement innocentes, prêtres, religieux, laïcs, exécutés dans des conditions sinistres pour ce qu'ils étaient, en 1871, dans le pire style de la Terreur de 1793-1794 dans différents quartiers de Paris. Voir cet article en cliquant.

Arté, une chaîne révisionniste ? Ou qui fait de l'info-culture très sélective ?

Partager cet article

Repost 0

BONNE ANNÉE 2017 BLOAVEZ MAD

Publié le par culture

BONNE ANNÉE 2017 BLOAVEZ MAD

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017 POUR LES MEMBRES DU SOUVENIR CHOUAN DE BRETAGNE, AINSI QU'AUX LECTEURS DE CE BLOG, POUR EUX ET CEUX QUI LEUR SONT CHERS.

Que cette année soit bénéfique, enfin, à la France et à la Bretagne, après des années et des années catastrophiques.

Partager cet article

Repost 0

AHURISSANT !

Publié le par culture

AHURISSANT  !

Ce n'est pas en choquant, voir en scandalisant que l'on pourra faire connaître l'Evangile et ouvrir les yeux de ceux qui ne veulent pas voir !

Après l'évêque Di Falco qui, dans son Diocèse de Gap Embrun, avait présenté durant le Temps de la Passion en avril 2009 le Fils de Dieu sur une chaise électrique - parce que les gens semblaient devenus insensibles au supplice de la Croix (!!!) - c'est maintenant un """artiste""" qui présente la Nativité ou des mains semblent participer à la délivrance d'un foetus sur un fond de photos associant diverses personnes allant de Staline à Ben Laden en passant par  Hitler, Che Guevara, Castro, Gandhi. Le seul qui fut catholique est Franco dont le portrait a été barré d'un trait rouge. Laissons la morale de cette histoire à l'auteur de cette incongruité :" La photo de Franco a été barrée d'un trait rouge ; les portraits de Staline, Hitler, Pol Pot, Ben Laden n'ont pas eu, eux, l'honneur de cette distinction !"

Le curé de La Madeleine, à l'origine de ce scandale, Bruno Horeist, dit avoir reçu des Mel insultants mais d'autres élogieux. Ce ne sont pas des insultes qu'il faut proférer mais de la commisération comme :"Je vous plains !"

Alors Horeist, pour l'adoration de la Sainte Croix le Vendredi Saint, vous nous mettez Piss-Christ ? Chiche ! Vous n'avez pas l'air à une ineptie près !

Et puisqu'il montre un Foetus la prochaine fois il nous met des photos des foetus déchiquetés par l'aspiration de l'IVG ?

Je serai curieux de connaître la réaction du Chanoine Gaspard Deguerry, Curé de La Madeleine, fusillé par les Communards le 24 mai 1871 et qui repose dans le choeur de son église souillée par une ineptie progressiste !

Malheur à celui par qui le scandale arrive....

Partager cet article

Repost 0

JOYEUSE FÊTE DE LA NATIVITÉ DU SAUVEUR.......

Publié le par culture

JOYEUSE FÊTE DE LA NATIVITÉ DU SAUVEUR.......

Avec cette crèche de la basilique de Sainte Anne d'Auray les responsables du Souvenir Chouan de Bretagne et son président, souhaitent aux fidèles Membres de notre association, ainsi qu'à ses sympathisants, une belle et Sainte Fête de Noël. Et si nous rappelons, en cette Fête de la Nativité, que sous l'espèce humaine le Dieu Invisible se rend visible , il  serait souhaitable que le Saint Esprit envoie ses bombardiers sur nos "responsables" politiques pour les inspirer (in spiritu) !!! Peut-être n'aura-t-il pas assez de bombardiers !!!

Joyeux et Saint Noël à tous.

Partager cet article

Repost 0

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

Publié le par culture

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

La Revue 41 est non seulement parue mais envoyée aux Membres du Souvenir Chouan de Bretagne. Cinq mois de retard, autant que la revue d'une autre Association.

La première partie des envois a eu lieu hier et l'autre centaine aujourd'hui. Certains l'ont reçue ce matin les autres devront attendre lundi.

71 pages de lecture. Quelques extraits du sommaire : Deux caches chouannes en Pays de Fougères ;  Les Jacobins inventèrent le terrorisme et les Chouans l'attentat ; des extraits des Mémoires de Puisaye.

L'article Quatrevingt-quinze (32 pages) est une chronologie des événements de 1795 de la bataille de Guéméné sur Scorff  à celle du Pont Avranchin menée par le fantastique Aimé Picquet du Boisguy le 30 décembre, en passant par la Bataille de La Piochais, le débarquement de Carnac, l'échec de Quiberon ; article qui met à mal certains commentaires : "Querelles de Chefs" (Robert-Carteret de l'ADCV) ou bien les accusations contre Hoche : Bourreau de la Vendée....responsable des massacres de Quiberon et des exécutions de Vannes (Pierre Gréau, revue du Souvenir Vendéen N° 275, été 2016 - reçue en décembre !).

Mais aussi la libération de Marie-Thérèse Charlotte échangée contre quelques vulgaires conventionnels ; ou bien une esquisse de Louis-Charles d'Hervilly et son inhumation au cimetière Saint Pancrace où son nom est gravé en dessous de celui du Chevalier d'Eon.

Etc...

Il faut rappeler que ce grand retard de publication n'est aucunement lié à d'éventuelles querelles........Mais seulement au fait que la rédaction de l'article sur Monseigneur Urbain-René de Hercé en est à l'origine et que rédiger 42 pages sur un prêtre hors du commun relève de la gageure car il en faudrait plusieurs centaines ! D'où le décalage dans le temps.

 

ENFIN !!! ELLE EST ARRIVEE

Partager cet article

Repost 0

BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???

Publié le par culture

BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???BON LA GÔCHE, QUAND ALLEZ-VOUS RÉHABILITER ROBESPIERRE ET SA COHORTE D'ASSASSINS ???

Sur proposition du député (de Seine-Saint Denis) Bruno Le Roux la Gôche réhabilite les communards victimes de la répression. On dirait que les élections approchent et il y en a qui, au mépris de l'Histoire, sont prêts à tout pour la gamelle !

Si la répression fut radicale, mais y-a-t-il des répressions douces dans les guerres civiles, il serait quand même honteux d'oublier les pures et innocentes victimes assassinées  par les Staline, Castro et Guévara de 1871 et particulièrement celles du clergé en tête duquel l'Archevêque de Paris Monseigneur Georges Darboy !

Le Souvenir Chouan de Bretagne a consacré quelques articles à ces martyrs depuis 2011 et plus particulièrement en ce mois de mai 2016 pour les 145 ans d'une sombre page de la république.

Par cette décision des Irresponsables nationaux vont être réhabilités les assassins de la rue Haxo le "colonel" Sérizier et son adjoint Boin ; les incendiaires du Palais des Tuileries Bénot et Boudin ; de l'Hôtel de Ville Pindy (en fuite) Ferré.

Alors la Gôche, pour faire plaisir à Méluche un petit effort : réhabilitez Staline !!!!

Partager cet article

Repost 0

MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!

Publié le par culture

Hier 27 novembre 1906 ce sont les églises Cathédrale (et l'évêché), Saint Clément, Saint Donatien, Saint Nicolas, Saint Similien, Sainte Croix, Sainte Madeleine (détruite en 1950 et remplacée par une autre en 1954) et les presbytères afférents qui ont été visités par la soldatesque au service du pouvoir anticlérical de l'époque. Pas moins de six à sept mille hommes (policiers, gendarmes, soldats de l'infanterie) renforcés par huit cents gendarmes à cheval !

Aujourd'hui, mercredi 28 novembre,  c'est le tour de l'église Sainte Anne, là haut sur sa butte, dominant le port de Nantes et plus précisément l'endroit du port où furent entassés, dans une sapine, les prêtres destinés à la Noyade, 113 ans et 11 jours plus tôt, ouvrant la longue série de noyades, fusillades (en particulier dans les carrières de Miséry situées juste en bas de Saint Anne.

La meute est dirigée par le Préfet Huard ("le dictateur" d'après l'écrivain Athanase Ollivier) secondé par le Commissaire de police à la Sûreté parisien Célestin Hennion (futur Chef de la Sûreté  générale, en janvier 1907, et lointain successeur de Vidocq). De lui nous avons cette description que fera plus tard Léon Daudet : Hennion la boue, l'abject mouchard, cireur de bottes, Préfet de la coulisse juive, le flibustier à tout faire du radicalisme, noceur crapuleux, provocateur, homme d'argent et sans scrupule, peureux et incapable, la "chose" de Combes et Clémenceau, vendu et gibier de bagne etc. Pas très flatteur tout ça !

Il est 5 heures et demi et 500 hommes cernent l'église à l'intérieur de laquelle se sont enfermés, dans la sacristie Est, le Curé Ollivier, ses deux vicaires, le Conseil de fabrique et des jeunes du patronage. Les sommations sont faites, sans résultat ; alors la troupe attaque la porte à la hache, le bois vole en éclat les serrures tombent mais soutenue par une barre en fer transversale la porte résiste. Les attaquants vont s'introduire par le trou réalisé.

Hennion s'adresse à l'abbé Ollivier : "Etes-vous le Curé de Sainte Anne ?" "C'est moi" "Voulez-vous m'aider à faire l'inventaire ?" "Je ferai ce que je voudrai, je suis ici chez moi"  "Alors à la porte !" Saisissant le Curé par le bras il le livre à la troupe qui le jette dehors ; le prêtre glisse et tombe sur les marches en granite que sa tête vient heurter durement. Un policier le relève et le rejette brutalement contre le mur sous les cris de "A bas le calotin !"

Dans la sacristie les 22 civils présents sont molestés : coups de poings, de pieds dans les reins, dans le ventre. Les deux vicaires refusent de sortir afin de participer à l'inventaire des biens dont la précédente tentative d'invasion, en février (1906), avait été un échec, le Curé Ollivier disant aux investigateurs : "si les murs de cet édifice nous ont été donnés par la commune de Nantes, depuis soixante ans dallage, voûte, clocher, cloches, ornementation et mobilier sont l'oeuvre exclusive des paroissiens ; l'Etat n'a rien à revendiquer c'est donc ici la maison commune et le patrimoine inviolable des fidèles de Sainte Anne !"

On compte les surplis, les nappes d'autel, les aubes, les ornements, les statues, les tableaux, les confessionnaux, les chaises, les lustres, l'orgue ; l'opération a duré une heure et demi - assaut compris - signalée à tout le voisinage par la sonnerie des cloches.

Le bilan est surtout celui de profanations de lieux de culte comme cela se passera dans de multiples endroits de Loire-Inférieure, d'Ille et Vilaine, du Morbihan surtout et en Vendée mais aussi en Auvergne et Lozère. C'était il y a 110 ans et 110 ans aussi après les persécutions religieuses de la révolution. Cela fait partie des valeurs de la république !!!

MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!
MERCREDI 28 NOVEMBRE 1906 à NANTES : LES BLEUS ATTAQUENT A NOUVEAU !!!

Partager cet article

Repost 0

LES CATHOLIQUES EXISTENT, SI, SI ! On les retrouve à chaque élection !

Publié le par culture

LES CATHOLIQUES EXISTENT, SI, SI ! On les retrouve à chaque élection !

"Ce pape commence à poser un vrai problème car il vit dans une situation d'autisme total". Alain Juppé se permettait cette saillie le 18 mars 2009 à la suite des déclarations du théologien et Pape, Benoît XVI sur l'utilisation du préservatif en Afrique : "Aller dire en Afrique que le préservatif aggrave le danger du sida, c'est d'abord une contrevérité et c'est inacceptable pour les populations africaines, comme pour tout le monde", s'est-il indigné. "Je sens autour de moi un malaise profond".  (nous aussi ! Autour et au dedans)

Mais qu'avait donc dit le Saint Père ?

"Je dirais qu'on ne peut pas surmonter ce problème du Sida uniquement avec des slogans publicitaires.Si on n'y met pas l'âme, si les Africains ne s'entraident pas, on ne peut pas résoudre ce fléau par la distribution de préservatifs : au contraire le risque est d'augmenter le problème. La solution ne peut se trouver que dans un double engagement: le premier, une humanisation de la sexualité, c'est à dire un renouveau spirituel et humain qui apporte avec soi une nouvelle manière de se comporter l'un avec l'autre et le deuxième une véritable amitié également et surtout pour les personnes qui souffrent, la disponibilité, même au prix de sacrifices, de renoncements personnels, à être proches de ceux qui souffrent."

Ce qui n'est pas du tout la même chose.

N'ayant jamais lu ni le Coran ni le catéchisme de l'Eglise Catholique (universelle) il se permet donc, sur la seule information de bruits de plomberie, de "balancer n'importe quoi, ce qui est plutôt inquiétant pour un individu qui revendique la plus haute responsabilité de l'Etat. On peut en déduire que le cerveau est à l'image du cuir déchevelu !

Mais il est à l'image de son maître à ne pas penser (sauf à la sexualité* il l'a récemment avoué) qui après l'excellente causerie que Benoît XVI avait tenu à Ratisbonne sur Foi et Raison, osait déclarer, sans avoir lu un compte-rendu ou entendu la conférence : "Il faut éviter tout ce qui anime les tensions entre les peuples ou entre les religions" (Jacques Chirac  18 septembre 2006 ).

La conférence du Saint Père évoquait simplement, à partir d'un échange entre l'empereur byzantin et un musulman Persan sur le djihad, les capacités qu'avaient deux érudits pour discuter des différences entre la Bible et le Coran. Manifestement Chirac avait, une nouvelle fois, négligé toute consultation de la source et s'était fié à la plomberie qui transporte la source ! C'est plutôt navrant et inquiétant.

Si les rois ont eu des maîtresses, cela ne les a jamais obsédé au point de négliger les affaires du Royaume ; le roi recevait par Droit régalien la Couronne de France à charge pour lui de la transmettre. Maintenant les catholiques existent lors des élections, exploités sans aucune honte par des gens sans scrupules.

Et en plus, pour voter,  il faudrait souscrire aux Valeurs de la république ? Voleurs, oui, valeurs, non !

A quand la révolte des Peaux de biques ? Les Chouans sont sortis de leurs foyers pour des choses qui, avec le recul, semblent moins importantes. C'est vrai que la signature du Concordat a été une belle manoeuvre politico-religieuse de Bonaparte ; mais tout le monde n'est pas bonaparte surtout quand l'autisme disparaît à l'occasion d'élections jackpot !

*Note: dans le livre sorti sur lui, "je serai président" apparaît cette confidence de Bernadette Chirac sur la première épouse de Juppé "avec les femmes ça cavalait, elle était cocue à un point...plus que moi."

Partager cet article

Repost 0

DIMANCHE 13 NOVEMBRE : NOYADES de NANTES, UN AUTRE FILM et miscellanées.

Publié le par culture

La faible participation de notre journée du Souvenir ne peut s'expliquer, en dehors de rares agissements négatifs, que par un désintérêt total pour la cause à laquelle nous sommes attachés ; on pleure sur les événements actuels, les persécutions religieuses ici et là, on vocifère devant les télé ou sur les claviers mais, mais... Il y a le repas dominical, le poulet ou le rôti de boeuf à faire cuire, le feuilleton de Thierry la Fronde à ne pas rater sans oublier l'après-midi à regarder Guy Lux !

Je dis cela car, à la fin de la messe de 11 H 15 à Saint Clément, je fis une annonce (que m'avait autorisée l'abbé Yves Chéreau, Curé de la paroisse) sur les événements, vaguement connus de la Terreur à Nantes. Ce petit exposé de 1 ou 2 minutes, concentré sur l'essentiel, fut écouté dans un grand silence par les 4 ou 500 fidèles. Que l'hommage serait ponctué par un parachutage de gerbe dans la Loire vers 12 H 30 du haut du pont Anne de Bretagne. Finalement seules 6 personnes ont suivi. Alors....... Il n'y a qu'une fois, c'était à l'église Sainte Croix en 2013, les trois prêtres étaient restés, attentifs,  pour l'exposé fait devant la chaire et une soixantaine de fidèles. Ce fut la seule fois, en 19 ans où des prêtres furent intéressés par le calvaire de leurs frères. Une seule fois il y en eut un, mais sédévacantiste (même si l'on est en profond désaccord avec lui il y a un Pape!) qui me déclara:" Moi, j'aurais été réfractaire !" et je lui répondis : "Les réfractaires l'ont été parce qu'ils étaient obéissants au Pape, ce qui n'est pas votre cas !". Ambiance.

Heureusement que ceux dont nous honorons la mémoire n'avaient pas la télévision sinon ils seraient restés chez eux malgré la persécution qui, finalement, aurait été douce, comme celle actuelle. Il n'y aurait plus de culte, plus de prêtres, plus d'églises. Car on oublie trop souvent que c'est grâce aux combats de ceux qui sont morts durant les années terribles que nous avons encore la "liberté" religieuse.

Même si l'on a un pape (qui ne doit pas connaître son Histoire) qui pactise avec ceux qui furent durant des siècles les ennemis des catholiques, les luthériens fils d'un moine apostat et hérétique et qui furent souvent acharnés (en particulier dans les Cévennes) à la perte des catholiques contrerévolutionnaires. Il était inconcevable qu'un pape pactise avec l'hérétique surtout évêque-femme !

Dans La Revue N° 40 de décembre 2015, page 12, 3ème § ligne 2 (clin d'oeil à Richard !) il est possible de lire la remontrance que l'excellent évêque de Dol, Monseigneur Urbain-René de Hercé fit, à Versailles, au Roi Louis XVI suite à la publication du nouvel Edit concernant les Protestants et les Juifs : «Votre majesté n'a point à craindre de notre part des déclarations dictées et par la haine et par la passion; s'il nous arrive quelquefois de nous plaindre de l'aveuglement et de l'obstination de nos frères errants, c'est moins pour les proscrire que pour les rallier s'il était possible dans le sein de la véritable église, leur mère que la simple abjuration de leurs erreurs peut consoler des pertes qu'elle a faites. Il n'est aucun évêque, j'ose le croire, qui ne fut disposé à faire le sacrifice de sa vie, s'il pouvait à ce prix, obtenir de leur part un retour salutaire à la fois de leur père qu'ils ont abandonnée».

D'autres propos, de bon sens, de l'Evêque de Dol, irriteront Louis XVI qui demandera à M. de Breteuil, secrétaire d'État, de dire à Mgr de Hercé de quitter Versailles «et d'aller exercer vis-à-vis de ses diocésains son talent de prédication ». A Loménie de Brienne, Premier Ministre du Roi (qui disait de lui à propos d'une éventuelle nomination comme Archevêque de Paris :« il faudrait au moins à Paris un archevêque qui crut en Dieu» page 10), avant de quitter Versailles, l'Evêque de Dol lança cette dernière flèche: « j'ai étudié pendant neuf ans en Sorbonne, mais jamais on ne m'a enseigné qu'un évêque, ministre de son roi, pouvait être protecteur des hérétiques ! »

La connaissance d'un livre peut être salutaire pour mieux comprendre et apprécier, hors du religieusement correct, les vrais relations des différentes sectes protestantes avec le catholicisme. Publié en 2006, « Frères réformés, si vous saviez… » de Vincent Beurtheret, écrivain-historien rigoureux, nous donne des faits, année par année sur les différents éléments de persécutions ou de non-respects de l'Edit de Nantes par les protestants. Cet ouvrage comporte une bibliographie très riche où figurent même les adresses des sites Internet concernés et un très efficace index ; il est pour moi une référence.

Frères réformés, si vous saviez… Éphéméride des guerres de religion, Vincent Beurtheret, AMDG Editions, Mame imprimeur, 25 €, chez l'auteur: 45 rue Gal De Gaulle 71110 MARCIGNY. (Port offert aux Membres du Souvenir Chouan de Bretagne).

 

DIMANCHE 13 NOVEMBRE : NOYADES de NANTES, UN AUTRE FILM et miscellanées.DIMANCHE 13 NOVEMBRE : NOYADES de NANTES, UN AUTRE FILM et miscellanées.
DIMANCHE 13 NOVEMBRE : NOYADES de NANTES, UN AUTRE FILM et miscellanées.

Partager cet article

Repost 0

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE BATACLAN !

Publié le par culture

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Effectivement les Noyades ça ne fait pas de bruit (bataclan = vacarme), et ce fut une des raisons de leur utilisation pour supprimer, par une mort horrible, dans des conditions épouvantables, des milliers de personnes. En allant chercher la très jolie gerbe destinée à finir en Loire je dus faire un vrai cours d'Histoire à la fleuriste  qui, bien que Nantaise, n'avait jamais entendu parler de cet épisode scandaleux.

Si, hier, devant la trentaine de personnes (seulement, mais les troupes des yakafautkon sont nettement plus nombreuses !!!) le rôle de Carrier fut évoqué ce fut aussi recadré : la Convention savait, Robespierre avait été renseigné par Jullien (Marc-Antoine). Comme je le rappelais, contrairement à ce qui est rabâché par certains écrivains, ce n'est pas à cause de ses crimes qu'il a été rappelé à Paris ; c'est à sa demande, pour raison de fatigue,  et pour suivre l'affaire des 132 Nantais (laquelle affaire sera la cause de sa perdition). Il sera accueilli à bras ouverts à la Convention où il sera nommé secrétaire. J'ai évoqué ce retournement de situation - déjà développé sur ce Blog et dans La Revue 38 de décembre 2014. Il servira de bouc-émissaire, ce qui permettra à d'autres assassins de se faire oublier.

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Une nouvelle plaque fut apposée par notre fidèle Pascal sur la bitte d'amarrage N° 11. Un participant me fit remarquer qu'une précédente plaque (celle de 2006) était bien présente à proximité, boulonnée sur un tangon en fibre de verre fiché profondément en terre. Bonne surprise. Si la personne qui a fait ce travail lit cet article j'aimerais bien qu'elle m'envoie un message par le mode "Contact" en haut de cette page.

Ce  fut enfin la montée du pont Anne de Bretagne où, arrivés en son milieu, se fit le parachutage (réussi) de la gerbe, lancée par Marine et Julie,  et qui se posa doucement sur l'eau. Ponctué par un "Requiescant in pace"

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Après le déjeuner (qui traîna en longueur mais à priori personne ne s'ennuyait) nous nous retrouvâmes devant la statue de Sainte Anne, en haut de la butte du même nom, pour admirer le panorama par cette magnifique soirée baignée d'une lumière automnale. Petit exposé sur la statue de Sainte Anne son socle en granit des carrières de Miséry lieu d'innombrables massacres par des fusils (le terme fusillade faisant penser à des tirs nourris alors que là il s'agissait de "tirs dans le tas") sur des victimes, pas forcément tuées, qui étaient ensuite dénudées par les fusilleurs.

Evocation de la tendresse de la république pour les biens de l'Eglise inventoriés en 1906 à Sainte Anne avec une violence rare vis à vis du Curé de la paroisse qui, bousculé, chutera et dont la tête heurtera durement les marches sous les cris des "investigateurs" 4 mille soldats et 200 gendarmes : "a bas la calotte "!

Découverte de l'immense fresque, peinte par Robert Daffort en 1993 sur le mur de l'ancienne école des filles (à l'identique de celle peinte à Saint Martinville en Louisiane) en hommage aux Acadiens, majoritairement francophones, chassés de leurs terres du Canada entre 1750 et 1780 par les anglais. Ils refusaient de prêter allégeance au roi d'Angleterre. Les dernières années du Grand Dérangement sont peut-être une façon de se venger de l'aide des Français apportée aux Insurgents anglais,  futurs américains ? Louis XVI accueillera la majorité des victimes de cette déportation ; les Acadiens resteront entre dix et quinze ans à Nantes et alentours avant de revenir dans leurs provinces d'origine : Saintonge, Poitou, Bretagne. D'autres partiront pour la Louisiane.

 

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

La journée s'est terminée devant le manoir de Luzançais, sur le domaine de La Hautière où se trouvait aussi le couvent des Petits capucins qui fut la dernière prison des prêtres noyés en Loire dans la nuit du 16 au 17 novembre 1793. Ils avaient été extraits, auparavant, de la maison Saint Clément - près de l'église du même nom - (actuelle caserne des pompiers). Ils furent ensuite mis dans le vaisseau La Gloire où ils passèrent deux ou trois nuits avant d'être finalement entassés dans une sapine qui coula à hauteur de Cheviré (pile sud du pont actuel). Des ossements furent retrouvés en 1954 et en 1985.

Nous avons pris notre verre de l'amitié, accompagné de palets bretons, devant ce manoir dans lequel mourut l'amiral du Chaffault, le 27 juin 1794, à l'âge de 86 ans. Brillant marin il avait tenté de porter secours, en 1758,  aux Acadiens chassés par les Anglais mais sans succès ces derniers ayant mené leur honteuse tâche rapidement. A proximité une rue porte son nom ; en 1978 la partie sud,  sur décision du maire de l'époque, A. Chénard,  avait été rebaptisée Maurice Thorez (ce qui était quand même insultant pour l'ancien héros de la Royale) ; en 1983 le successeur de Chénard, Michel Chauty, réparera cette imposture.

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Merci aux amis du Pont Paillat qui ont été nombreux, aux 10 Membres du Souvenir Chouan de Bretagne aux  quelques curieux ou rameutés par le Blog qui ont rendu hommage à ces martyrs.

Ces hommages sont nécessaires, d'abord en souvenir de ce qu'ont subi ceux qui étaient opposés à la révolution, à ses hordes et à ses crimes au nom, au nom de leurs libertés y compris la liberté religieuse. Il y a les horreurs faites aux chrétiens dans le monde et plus particulièrement en Orient (Moyen et Extrême) ; il y a eu l'égorgement sacrificiel du Père Hamel à Saint Etienne du Rouvray. Mais il y a tout simplement ça sur l'église Saint Clément de Nantes:

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Il faut continuer à être des témoins de l'Histoire. Cela est fait depuis des années pour les Noyades de Nantes mais aussi pour  les victimes de la révolution, de Quiberon et les Chouans, au Champ des Martyrs de Brec'h Auray et au mausolée de La Chartreuse où nous étions une quarantaine pour la messe et presque trente pour l'absoute, samedi 5 novembre.

LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !LES NOYADES de NANTES, CELA NE FAIT PAS DE  BATACLAN !

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>