SALON DU LIVRE DE MONTAIGU

Publié le par culture

Dans cette jolie ville  de Vendée, placée à quelques lieux de Nantes, gérée par Antoine Chéreau maire et conseiller régional, se déroule chaque printemps, depuis 23 ans un salon

20120331P3310046P3310046

de la littérature "Le Printemps du  Livre". Cette année 250 auteurs étaient présents et en particulier le conseiller en Histoire du Souvenir Chouan de Bretagne, Reynald Secher.

Infatigable, celui-ci assure lui-même la promotion de ses ouvrages et surtout, le petit dernier " Vendée du Génocide au Mémoricide" dont les ventes se portent très bien, pour ce genre d'ouvrage. En effet il n'est acheté que par ceux qui veulent réellement s'instruire et découvrir une part de vérité sur la révolution et non chercher à satisfaire une quelconque culture snobinarde ou de décoration de bibliothèque ou de calage de meuble.

Un autre auteur rencontré, Jacques Chauvet, qui a publié deux ouvrages aux éditions Geste: "La révolte d'un fermier vendéen" et "Une petite chronique vendéenne". Des  lectures pleines de fraîcheur patoisante, racontant les affres de la vie des paysans à l'époque contemporaine, mêlées d'authentiques anecdotes, rédigées d'une plume légère qui vous happe dans ces histoires du terroirs et déclenchent d'irrésistibles crises de rire. Vraiment deux ouvrages qui n'engendrent pas la morosité même si parfois la réalité est là. Un beau remède pour l'époque actuelle.

Aperçu aussi un de ces innombrables profiteurs qui se prétendent auteurs afin de bénéficier de la gratuité du repas, dans des restaurants de qualité, offerts par la municipalité et le Conseil Général. Et qui, à la fin du  salon, sous notre regard ébahi, fait ses courses dans les stands désertés avec son panier à roulette. Etonnant non ?

 

Commenter cet article

breizhdaviken 04/07/2012 20:41

L'individu en question , "professionnel des salons du livre quels qu'ils soient", fait cela depuis des années...Les bibliothèques de ses maisons et appartements (au pluriel)doivent etre bien
fournis si on y ajoute en plus les livres et documents qu'il a emprunté pour motif de recherches et qu'il n'a jamais rendu, il va meme pouvoir enrichir ses collections personnelles sous peu puisque
desormais "le renard a les clefs du poulailler"..Tous mes Encouragements au President du Souvenir Chouan de Bretagne dont la droiture et la probité n'ont jamais été remises en cause et avec lequel
j'ai eu l'honneur d'echanger notamment à la Chapelle-Basse-Mer en septembre dernier....

Chambretaud 03/04/2012 20:03

Oh, je crois savoir de qui il est question dans le dernier paragraphe…
(et les trois points de suspension ne sont pas anodins)

arriver 05/04/2012 01:14



Bien, Chambretaud, BIEN.


La suite va arriver, mais pas sur le Blog.


Amitiés sincères.