14 JUILLET, JOUR FERIé : LA RAISON ci-après.

Publié le par culture

14 JUILLET, JOUR FERIé : LA RAISON ci-après.

 

Le 21 mai 1880, le député Benjamin Raspail, pourtant de gauche, déposait un projet de loi original:

 Il proposait que le 14 juillet de chaque année devienne le jour de commémoration de la mort de Jacques Cathelineau*, généralissime des Armées Catholiques et Royales, décédé ce  jour de 1793 après avoir été blessé au bras gauche par une balle tirée d'une fenêtre du premier étage d'une maison de la place des agriculteurs à Nantes le 29 juin.

Une blessure bénigne, mais causée par une balle en plomb que les chirurgiens n'arrivent pas à extraire. Elle déclenchera une gangrène dont mourra ce chef mis à la tête d'une armée de paysans, partis sortir les nobles de leurs logis afin qu'ils leur apprennent la guerre.

Le génie militaire octroyé à Jacques Cathelineau le fera nommé à la tête de cette armée majoritairement en sabots.

 

A l'unanimité, les députés, enthousiastes, votèrent cette loi ;

il fut décidé, aussi, que ce jour serait férié.

Depuis le 14 juillet 1880, tous ceux qui veulent honorer la mémoire de Jacques Cathelineau disposent ainsi d'un jour de repos, et nous lui rendrons hommage jeudi vers 14 h 30 à Saint Florent le Vieil. Les interventions seront faites par Monsieur Jean Brochard.

*Il s'agit bien évidemment d'une boutade !

Commenter cet article

raphael charles 14/07/2011 09:05


Mille mercis . Le CRIL17 est de tout coeur avec vous et a même ose écrire ceci grâce à votre initiative :

Notre 14 juillet 2011 !

http://cril17.info/