LES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

Publié le par culture

Samedi 6 juillet, le Souvenir Chouan de Bretagne fêtait ses 20 ans dans le cadre magnifique du château de Penhoët (XVIIIème), à Grand Champ (Morbihan), où l’association était très chaleureusement reçue par ses propriétaires. Le Cercle Chateaubriand ayant eu des soucis de transport la journée commença avec un peu de retard par la célébration d’une messe d’action de grâce célébrée par un jeune prêtre, ami du Souvenir Chouan de Bretagne, dans le parc du château, exactement à l’entrée de l’allée cavalière.

LES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNELES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

L’autel sur lequel l’officiant célébra était un garde-manger du 18 ème siècle. L’idée avait surpris ce prêtre lors de notre entretien téléphonique. Mais ce garde-manger n’est pas ordinaire. C’est la deuxième fois de son existence de meuble qu’il sortait de sa ferme familiale depuis 218 ans.

Par deux fois dans cette journée de samedi, il revit l’endroit, où il avait été déposé il y a 218 ans, endroit maintenant marqué par un monument qui s’appelle « La Croix des Emigrés ».

A proximité de la plage de Légénèse, où débarquèrent les Emigrés à Carnac en juin 1795, ce garde-manger fut utilisé par Monseigneur Urbain de Hercé pour célébrer la messe le dimanche 28 juin 1795 (un mois avant d’être fusillé à Vannes) devant une assemblée de 8 à 10 mille chouans et leurs familles.Dans le même temps, les nobles Emigrés assistaient à la messe célébrée dans l'église saint Cornély de Carnac.(Déjà une belle atmosphère d'unité comme elle s'annonce le 14 juillet à Saint-Florent-Le-Vieil !!!)

 

 

LES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNELES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

C’est ce même « autel » sur lequel le célébrant officia samedi : il est facile d’imaginer l’émotion, de tous, prêtre et fidèles. Une homélie de très haute qualité fut donnée à l’assistance qui en parlait encore au cours du repas. Ce repas, préparé par la maison « Le Sommer » fut servi, sur la proposition de Hélène, la propriétaire des lieux, sous les tilleuls dont les ombrages, la fraicheur et le parfum des fleurs valaient toutes les salles de restaurant. Après le mot d’accueil et les remerciements à nos hôtes, Nadine et Anne-Marie, fidèles secrétaire et trésorière du SCB qui avaient largement participé à la préparation de ces "20 ans", remirent le cadeau de notre association à Madame. Le repas, servi par un personnel aux petits soins, fit l’enchantement de tous par la finesse de ses mets, un framboisier d’anniversaire surmonté de ses bougies scintillantes et les vins des Chouans du midi, égayé par deux jeunes sonneurs (une cornemuse et une bombarde).

L’atmosphère chaleureuse, un cadre superbe, des hôtes rares, un temps splendide (merci sainte Claire et ses sœurs Clarisses) n’encourageaient guère à quitter ces lieux.

On le fit quand même, après la traditionnelle photo de groupe ; autocar et voitures prirent la direction du site du Pont du Loc’h ou fut évoquée la célèbre bataille du 25 janvier 1800 avec son monument érigé là par le Souvenir Chouan de Bretagne et inauguré le 2 juillet 2000.

Pour l’anniversaire de ses 20 ans le SCB avait émis et mis en vente un nouveau timbre qui eut un beau succès.

Enfin, en un autre lieu, les visiteurs du soir découvrirent un canon datant   de Quiberon qui est dans la même famille, descendante de Julien Guillemot, le fils de Pierre Guillemot, « Roué Begnen ». Ce canon en bronze, fabriqué en Angleterre est monté sur un  affût reconstitué. Il était caché, avec son jumeau, dans un talus jusqu’à il y a une cinquantaine d’année.

La journée s’acheva par le cidre de l’amitié au château de Penhoët où nos hôtes nous attendaient avec quelques amuses-bouche.

Merci à tous pour cette belle journée. Dommage pour ceux qui n’ont pas pu, ou voulu, se déplacer pour les 20 ans de leur Association. Dommage aussi pour la troupe des « Brigands du Bocage » qui devait assurer quelques « scénettes » et s’est désistée au dernier moment, nous privant de la musique du Vezou, prévu au programme.

Cette journée fera l'objet d'un article plus étoffé dans La Revue de décembre

 

LES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNELES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE
LES 20 ANS DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article