VERTU... VOL ET CONCUSSION... de Rousseau à Barère...

Publié le par culture

Un décret intéressant pris par la Convention nationale:

" Décret pour mettre en arrestation les Membres du Directoire des Achats".

Le Directoire des Achats est une appellation qui semble futile. En réalité, ce Directoire a été créé par le ministre Pache pour gérer tous les achats de fournitures alimentaires et militaires ; en gros de la farine jusqu'aux canons. Une bande d'aigrefins va s'abattre sur un marché juteux, permettant de "s'en mettre plein les poches" sur le dos de ces braves soldats que l'on a convaincus de se battre pour un noble idéal.

Les membres dirigeants de ce Directoire des Achats sont, en particulier, les dénommés Jacques Bidermann et Marx Beer qui devaient recevoir entre 2 et 3 % du volume des transactions (Archives Nationales). Ces deux financiers sont des banquiers suisses, israélites d'après Kahn (Les Juifs dans la Révolution, Paris 1899).

Affaire à suivre sur ces profiteurs du système révolutionnaire, protecteur des "Droits de l'Homme" mis en arrestation pour "abus de biens sociaux" comme on dit maintenant !

 

-Autre décret, la révolution ayant envahi le territoire belge: "La Convention décrète que les trois légions belges et liégeoises feront partie, provisoirement, des armées de la République française ; elles seront soldées ainsi, et de la même manière, que les troupes de la République.

-La Convention décrète:"Les produits de la vente des mobiliers des émigrés, trouvés dans les pays occupés par l'armée française, seront versés entre les mains des payeurs de la guerre existant sur les lieux".

-Décret de la Convention nationale relatif à la poursuite des attentats commis à Sainte Affrique (Aveyron) contre le club des Jacobins et l'Arbre de la liberté.

-Décret de  la Convention nationale qui change le nom de Beaumont le Vicomte, dans la Sarthe, en Beaumont sur Sarthe.

Ce dernier décret est la poursuite de changements d'appellations, aussi sottes que niaises, telles le Mont Saint Michel qui devient le Mont Michel, Fontenay le Comte- Fontenay le peuple- Saint Florent le Vieil, Mont Glonne etc...

Slogan vieux de 220 ans: "Le changement, c'est maintenant ! ".


Commenter cet article