TRISTESSE................

Publié le par culture

Pierre-Causse-conferencierM.P.LANCELOT.jpg

LE DRAPEAU DE NOTRE ASSOCIATION SERA EN BERNE CE  WEEK END AU BéGO.

NOUS NE VERRONS PLUS EN CE BAS MONDE NOTRE AMI

PIERRE CAUSSE.

 

Il est retourné vers notre Dieu en qui il avait mis toute son espérance.

D'un dévouement sans relâche pour soutenir le souvenir de ceux qui étaient tombés pour Dieu et le Roi, il n'hésitait pas à faire des kilomètres pour aller "fouiller" dans les Archives ou pour manifester son soutien. Il est venu souvent nous voir depuis son Languedoc natal, il était avec nous le 1 juillet 2010 pour cette fabuleuse journée au Bégo, en Plouharnel, et le lendemain à la coordination des Chouanneries à Domfront dans l'Orne où il passionna l'auditoire par ses récits sur les soulèvements dans le Midi.

Pierre présidait aux destinées de l'Association Père Yves-Marie Salem-Carrière / Souvenir Catholique en Languedoc depuis plus de 10 ans, lui donnant une grande partie de son temps et de son énergie et il commençait à voir les fruits de son dévouement à la cause de ceux qui sont tombés, sur ces terres du Languedoc où le fanatisme protestant fit autant de mal que le fanatisme de  la Révolution.

Pierre était aussi un homme d'une culture rare, parlant aussi bien de "son ami" Saint Louis, que de l'épopée napoléonienne (qu'il n'aimait guère) de la Seconde Guerre mondiale et de la Libération, "troussant" un compliment à sa femme en alexandrin (12 pieds), et pouvant raconter dans la foulée aux enfants l'histoire des 3 tortues et de la feuille de laitue, ou l'épopée de la poule au pot d'Henri IV, pour revenir à un éblouissant exposé sur la monarchie en expliquant que le premier arrivé à Reims aura gagné.

Il va manquer aux siens, évidemment, mais à beaucoup d'autres et ce n'est pas une formule banale.

Nous lui demandons de veiller sur nous et sur notre pauvre pays.

Nous lui rendrons un bel hommage dans La Revue de Juillet.

Kénavo, Adichat, Pierre

Commenter cet article