SAMEDI 3 NOVEMBRE, JOURNEE DU SOUVENIR A BREC'H.

Publié le par culture

Absoute.jpgLa messe de Requiem a été  célébrée en la chapelle du Champ des Martyrs de Brec'h par l'abbé Amaury Brillet, vicaire de la paroisse Saint Patern de Vannes, utilisant un calice et une patène de 1792. La cinquantaine de fidèles se retrouva ensuite au Mausolée de La Chartreuse pour l'Absoute. La beauté et la prière, la ferveur qui se dégage de la forme extraordinaire du Rit romain, n'ont, assurément, aucun équivalent pour honorer Dieu.

Ces cérémonies du Souvenir priant ont été rétablies il y a douze ans ; crées vers 1829 en hommage aux victimes du débarquement de Quiberon, elles avaient cessé en 1950. 3 participants en 2000, une bonne cinquantaine cette année, la progression est très satisfaisante.

Sous un beau soleil totalement inattendu (merci à sainte Claire et aux soeurs Clarisses de Nantes) la journée avait commencé par la réunion du Conseil d'Administration pour le compte-rendu semestriel de l'activité du Souvenir Chouan de Bretagne. S'y est ajouté le programme des manifestations en 2013 pour les 20 ans de l'Association et les 220 ans du Soulèvement de 1793.

Compte rendu circonstancié dans La Revue de décembre.

Commenter cet article