REYNALD SECHER SUR KTO, LE MEMORICIDE

Publié le par culture

Peut-être certains n'ont pas pu regarder l'émission "L'Esprit des Lettres" sur KTO.
Vous pouvez le faire en visionnant le film de l'émission d'une durée de 90 minutes et, outre Reynald Secher, écouter Jean-Christian Petitfils parlant de son ouvrage "Jésus" mais aussi Norbert Mallet nous parler de "Matière Grâce". Il remet à l'heure beaucoup de pendules, surtout par ces temps de christianophobie primaire.
Nous saluons, au passage, ses heureux parents membres du Souvenir Chouan de Bretagne.

A propos du "Mémoricide" évoqué par Reynald Secher, il peut être utile de rappeler que, s'il a touché la Vendée, il a surtout atteint la Bretagne, et les provinces de Bretagne qui se sont soulevées au nom de leurs libertés y compris la liberté religieuse. Il est bon de rappeler, car ce n'est pas enseigné, que la Bretagne, et le Morbihan en particulier, fut le seul secteur de toute la  France à bénéficier de l'envoi, par la Convention puis par le Directoire, des célébres faux chouans, afin de discréditer les Vrais Chouans.
Et ils s'en donnèrent à coeur joie !

Gibier de potence ou de galère, ils agirent afin de porter tort au noble combat entrepris par ceux qui ne voulaient pas de l'asservissement, portant Sacré-Coeur et chapelet, mais nettement plus intéressés par le crime et le vol. Ces vauriens ont laissé une image négative de la Chouannerie, la Vraie, qui traîne encore dans les esprits.
Répétée, il y a deux ans,  par une personne qui annonçait à ses parents de Pluvigner qu'elle allait visiter le Musée de la Chouannerie à PLouharnel cette réflexion : " Ah ! tu vas chez les brigands !".
Et, quand certains organismes municipaux ou à soi-disant vocation culturelle, parlent de la Chouannerie "avec des pincettes", n'est-ce pas plutôt par le fait du Mémoricide que par simple déni ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article