NOTRE LIBERTE DE REACTION A UN COMMENTAIRE STUPIDE SUR LE MOULIN DE TURPIN.

Publié le par culture

Spectacle sans intérêt; Vieux, vieux, vieux. Intéressez-vous au théâtre, à la danse contemporaine, au cinéma ! Et regardez autour de vous ce qui se fait au lieu de nous servir des spectacles si peu créatifs. Les gens étaient debout ! Mais, si ces gens ne s'intéressent pas à la culture et préfèrent le spectacle de patronage, le théatre de "papa", ça me fait presque de la peine. Les Mauges... 

Ce commentaire, à propos du spectacle nocturne "Le Moulin de Turpin" a été posté sur notre Blog par un nommé Héran... Hé Ran Tanplan ?

1Le commentaire signé Héran [ Ran-Tan-Plan ou l'art de vivre dans un monde abêti et totalement conformiste dans lequel le héros se contente dans ses rêves les plus fous d'un os à ronger, et dans les réalités quotidienne, de la sieste ] porte un jugement sans appel sur un spectacle vieillot et sans intérêt ne trouvant sans aucun doute de grâce à la culture qu'à travers son expression faisandée , Pop, Rock, Reggae, cinéma et théâtre d'avant-garde où les acteurs, à poil, expriment des pensées profondément sartriennes, sur un fond de bruits discordants de casseroles cabossées et verres fêlés. 

Une idéologie d'inspiration stalinienne ou hitlérienne n'ayant pas encore proféré de Diktat sur notre liberté de penser ; nous, nous admirons le travail de ces jeunes qui ont pris sur leur temps libre pour apprendre et réaliser un spectacle vieillot, sans subvention, sans assistance mais avec un enthousiasme éblouissant et cela c'est moderne !
Ils ont préféré jouer sur une musique qui est celle de leur histoire plutôt que sur du Trash Métal.
Le point commun ils l'ont avec le Trash Art: ils sont allés fouiller les poubelles de l'Histoire pour en extraire ce qui, de leur Histoire, leur a été caché, non, pour en tirer un vil profit pécuniaire mais un profit d'enseignement de l'Histoire Vraie. Cela est moderne !
Héran est vieux par son raisonnement (???) conformiste. La jeunesse c'est l'Avenir, la jeunesse c'est le vent qui souffle sur des esprits ramollis par l'historiquement correct pour rappeler que connaître le Passé c'est pour mieux vivre le Présent, préparer l'A-venir et refuser la dictature de la Pensée Unique.
Que Héran-Tan-Plan préfère son art à lui, dans son conformisme intellectuel, environne-Mental, dans sa façon de se nourrir, de dormir, de...., dans son confort sans question est son droit le plus strict.

rantaplan.jpg

Libre à chacun d'exprimer son jugement, dans la mesure où le critique a réellement assisté à cette représentation. Comment, en effet, pourrait-on exprimer légitimement une opinion sur un livre sans l'avoir ouvert, ou sur un spectacle sans l'avoir vu ?
Une fois cette indispensable condition admise, on peut parler du fond.
Si ses goûts portent Héran vers l'art contemporain, vers ces œuvres dignes du célèbre Boronali, vers ces compositions dites modernes – danses, théâtre, cinéma – périmées avant même d'avoir existé, grand bien lui fasse que d'aller verser son obole pour soutenir ces créations qui, du reste, ne manquent guère de soutiens publics. Et quand je dis « public », je ne songe nullement à l'assistance (clairsemée), mais à l'argent qui les finance.
Si d'autre part il a en horreur l'Histoire de France, notre passé et celui de nos familles, cette richesse grâce à laquelle nous vivons ensemble pleinement le présent et sur laquelle nous bâtissons notre avenir, qu'il ne se fasse pas de mal inutilement : qu'il se replie sur sa condition de déraciné, qu'il s'abreuve de modernisme stérile et qu'il soit heureux ! C'est là tout le bien que nous lui souhaitons.

Nous restons libre, encore (??) de penser différemment de lui car..... simplement, nos Associations du Souvenir visent plus haut.

Libre à l'auteur du commentaire de se pourlécher de l'histoire enseignée, mais qu'il médite sur cette dernière illustration !

Ran-Tan-Plan-2.jpg

Réponse collective.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chambretaud 13/08/2011 15:01


C'est navrant de voir ce genre d'individu jeter son aigreur à la face des gens de bonne volonté. La vieillesse d'esprit n'est pas à chercher du côté de Turpin, mais plutôt du côté de ce triste
sire.


la chouette 12/08/2011 23:12


félicitations à ce jeune talent de Turpin qui a écrit ce scénario.


la chouette 12/08/2011 23:09


Bravo à celui qui a écrit ce texte . Heureusement que nous avons des jeunes de bonne éducation près de nous et qui veulent apprendre l'histoire .L' histoire que nous défendons aujourd'hui est celle
de nos ancetres qui ont beaucoup souffert.