MARTYRE DE LA FOI EN 1794 BEATIFIEE AUJOURD'HUI a DAX

Publié le par culture

Merci à K.T.O. de retransmettre sur son antenne, cet après-midi, la béatification de Soeur Marguerite Rutan des Soeurs de Saint Vincent de Paul dites aussi Soeurs de la Charité, ordre créé par Saint Vincent de Paul et Louise de Marillac en 1633.
A la Révolution, sœur Marguerite refuse de prêter serment sur la Constitution civile du clergé. Accusée d'avoir "par son incivisme, cherché à corrompre et à ralentir l'esprit révolutionnaire et républicain", Sœur Rutan est condamnée à mort par le tribunal révolutionnaire le 9 avril 1794, guillotinée le même jour. Un an plus tard, le Directoire regrettera qu’une telle femme ait été "inhumainement sacrifiée sur des motifs dont la preuve est encore à acquérir
Une fois encore, une victime exemplaire de la bêtise et de la sauvagerie des Révolutionnaires et une fois de plus une éblouissante démonstration d'un abandon total dans la foi en Dieu, avec prière et chant du Magnificat, sans propos de haine. On est loin des imprécations souvent proférées par les révolutionnaires concernés par leur jeu de guillotine musicale.
Elle sera guillotinée juste après l'abbé Lannelongue, prêtre réfractaire pour le motif habituel, c'est à dire rien, condamnés non pour ce qu'ils ont fait - la charité - mais simplement pour ce qu'ils sont.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article