LE MEMORICIDE A VANNES

Publié le par culture

P3080016P3080016P3080016.jpg

Plus de deux cents personnes, de tous âges, sont venues écouter Reynald Secher tenant une conférence sur "Vendée, du Génocide au Mémoricide" à Vannes

A l'invitation de l'association Catho Breiz, organisateur de cette soirée, notre compétent et convaincu orateur a pu expliquer et faire comprendre à cette nombreuse assemblée l'enchaînement des situations, des doctrines et des évènements qui, il y a deux cent vingt ans, ont débouché sur un épouvantable massacre des populations réticentes à ce "bonheur" que la Révolution lui imposait.

La nouveauté dans cette conférence était la référence à l'émission "L'Ombre d'un doute" de Franck Ferrand, la veille sur France 3.

En effet, bien que les personnes très informées puissent, à juste titre, discuter de tel ou tel point, il est honnête de dire que, pour un large public tenu dans l'ignorance des faits qui se sont réllement passés sous la "bienheureuse" Révolution, cette émission est positive.

Nul ne peut nier la réelle objectivité de Franck Ferrand pour réaliser une émission qui traite d'un sujet tabou, dont le terrain est particulièrement glissant.

On pourra regretter l'intervention de madame Kaltenbach avec son "Quatrevingt-Treize" écrit il y a longtemps par un vieillard aux idées politiques à géométrie variable, ouvrage un peu désuet maintenant et rempli de "vieilles lunes" dont on peut se demander si même l'excellent éditeur Pays et terroirs accepterait la publication.

Nous aurons d'ailleurs l'occasion de faire prochainement l'analyse de l'ouvrage, qui parle des Vendéens et dont, curieusement, l'action se situe dans la région de Saint Malo !

Quand à la démonstration de Christophe Bourseiller elle interroge avec une conclusion de son intervention qui contredit quelque peu son exercice de départ. Les mystères du grand écart ?

Enfin, outre Reynald Secher, il faut souligner, et cela ne l'a pas été assez, l'excellence de Stéphane Courtois, qui porte bien son nom, clair et cohérent lui aussi dans son exposé, avec cette petite lueur dans le regard qui reflète une vive intelligence.

Dans les terres de Chouannerie, les auditeurs de Reynald Secher ont montré leur totale satisfaction.

Le Mémoricide, une idée qui fait son chemin et qui concerne les habitants de tous les territoires, et plus particulièrement la Bretagne,  sur lesquels a soufflé le vent de la Révolte, pour leurs vraies libertés, y compris la liberté religieuse.

Merci à Reynald Secher pour son courage et sa détermination sans faille.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article