LE "CASSE" DU SIECLE. LUNDI 17 SEPTEMBRE 1792

Publié le par culture

20120901P9010093P9010093.jpgCe magnifique bâtiment de la place de la Concorde a été construit de 1757 à 1774 à l'usage de Garde-Meubles.

L'Hôtel de Coislin, car  tel est son nom, verra, en 1778, la signature par le Roi Louis XVI, du Traité d'Amitié avec les treize états indépendants d'Amérique.

Ainsi Louis XVI reconnaît l'indépendance de ces états, libérés du joug de l'Angleterre, les premiers Etats Unis d'Amérique.

(Caroline du Nord, Caroline du Sud, Connecticut, Delaware, Géorgie, Maryland,  Massachusetts, New Hampshire, New Jersey, New York, Pennsylvanie, Rhode Island et Virginie).

Louis XVI ne peut pas présager que ce soutien aux Insurgents va lui coûter son trône et sa vie. Rappelons, en effet, que ce soutien généreux vit les déboires économiques du Royaume, causes de la Convocation des Etats Généraux en 1789.

Lorsque la Cour due, sous la pression de la populace, quitter Versailles et s'installer aux Tuileries le 5 octobre 1789, l'Hôtel de Coislin, Garde-Meubles (trésor royal, meubles, tapisseries et autres objets de grand prestige)  reçut, dans une partie de ce bâtiment,  l'Etat-major de la Marine Royale. Depuis, date son nom d'Hôtel de la Marine.

20120917P9170006P9170006.jpg

Le salon diplomatique abritait douze armoires de fer dans lesquelles étaient déposés les Bijoux de la Couronne (près de dix mille diamants et autres pierres précieuses etc...).

Dans la nuit du 16 au  17 septembre 1792 une patrouille de police découvrit une bande de malandrins avec quelques bijoux, les moins réputés, dans leurs poches et, d'après un témoignage, en grand état d'ébriété. Leur chef était un nommé Paul Miette, joailler de son état.

D'après leurs aveux, le vol se serait déroulé par étapes, du 11 au 17 septembre ; ce qui semble bien long pour des vols commis dans un bâtiment à la surveillance soi-disant renforcée, surtout après le "sac" des Tuileries qui suivit le 10 août !

 Les pièces de plus grandes valeurs disparurent à jamais (comme l'épée du sacre de Louis XVI).

Danton, ministre de la Guerre, serait très impliqué dans ce vol. Quelle est la part de la Commune Insurrectionnelle dans ce hold-up ? Quelle influence ce forfait aurait-il eu sur la "victoire" de Valmy", le vaincu, Duc de Brunswick, étant grand amateur de pierres précieuses ?

Cet épisode de la Révolution sera évoqué plus largement dans La Revue de décembre du Souvenir Chouan de Bretagne, sans aucun doute sous la signature d'Olivier Blanc.

Sur les dix-sept malandrins jugés, cinq seront guillotinés.


 

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article