LA BASILIQUE DE SAINT DENIS EST EN DANGER

Publié le par culture

COMMUNIQUE DE PRESSE 

:=:=:=:=:=: 

Concerne la Basilique Cathédrale de Saint-Denis

 La  Nécropole royale de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis où bon nombre de Rois et Reines de France repose est très dégradée.

Sa restauration s’impose.

 Les structures responsables des travaux à entreprendre semblent  ignorer ce problème qui devient urgent de régler.

 Abandonner aux outrages des hommes et du temps ce mémorial royal unique est hors de question pour un grand nombre de français mais aussi d’étrangers.

 C’est pourquoi vient de se créer une «  Union Nationale d’Associations pour la sauvegarde, le respect, de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis et de sa Nécropole royale » dont le siège est à Saint-Gilles du Gard.

 Cette Union d’Associations s’est donné également pour mission l’inscription de  la Basilique Cathédrale de Saint-Denis et de sa Nécropole royale au patrimoine mondial de l’humanité.

 Toute personne physique ou morale, peut y adhérer quelles que soient ses opinions politiques ou confessionnelles.

 Contact  S. NAYT

Courriel:   sauvegarde-Saint-Denis@gmx.fr

§§§§§§§§§

COMITE DE SOUTIEN

 Pour linscription au patrimoine mondial de lhumanitépar lUNESCO de laBasilique  Cathédrale de Saint-Denis en France et de sa nécropole royale

Je soussigné,

NOM

PRENOM

ACTIVITE

QUALITE

 e-mail

soutient la candidature auprès de lUNESCO de linscription de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis au Patrimoine mondial de lhumanité 

 A ( lieu )  …………………….

Le  ( date ) …………………..

 

Signature :

 

Soutien à adresser au centre de coordination:

Union Nationale dAssociations pour la sauvegarde, le respect de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis et de sa nécropole royale

11 Impasse des Oiseaux, 30800 SAINT-GILLES

Tél 04 66 70 24 43           Courriel    sauvegarde-saint-denis@gmx.fr

 

Un soutien financier nécessaire est possible à la même adresse

 par chèque à l’ordre de sauvegarde Saint-Denis ,ou par virement bancaire au Crédit Agricole 13506 10000 15284484000 49                  

 :=:=:=:=:=:

UNION-pour-St-DENIS.jpg 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

culture 15/09/2011 00:29


Merci à Chambretaud de signaler combien ce remarquable édifice a survécu au vandalisme révolutionnaire, ce qui n'a, hélas, pas été le cas d'une multitude d'édifices religieux qui n'ont pas pu être
récupérés pour être utilisés, par un pouvoir démoniaque anti-catholique et totalement iconoclaste, comme écuries ou casernes.Cluny, oui, Saint Martin de Tours, oui, mais aussi Royaumont, Saint
Martin des Choux à Blois, Maillezais, le couvent des Chartreux à Paris, Les abbayes Notre Dame Saint Médard Saint Crépin à Soissons, abbaye d'Hautvilliers en Champagne, Clairvaux, Citeaux,
Jumièges, Maubuisson, cathédrale d'Arras, etc...etc...etc...Ce qui n'a pas été détruit a été volé. Ce sont là les "voleurs" de la République.


Chambretaud 14/09/2011 17:38


Mon commentaire peut faire le lien avec l'article de vendredi dernier.
J'ai lu en effet que la couverture de plomb de la basilique de Saint-Denis avait été retirée en 1795 et que les murs avaient été transformés en marché public.
Certains révolutionnaires eurent ensuite l'idée de faire passer une rue entre les deux tours en rasant la façade. De part et d'autre de la nef devenue rue, les bas-côtés auraient été garnis de
constructions.
On se demande par quel miracle cette inestimable édifice a survécu à la Révolution. On aurait toutefois aimé que ce miracle s'étende à Cluny ou à Saint-Martin de Tours… Que de destructions pour
rien !