JOSEPH-JUSTE COQUEREAU

Publié le par culture

Le Souvenir de la Chouannerie Mayennaise a organisé dimanche 28 dernier sa journée d'été en mémoire de Joseph-Juste Coquereau, né à Daon (prononcer dan) le 15 août 1768 et baptisé le lendemain en l'église où existe toujours la cuve baptismale.

Le rendez-vous était donné par Yves Floc'h, secrétaire général de l'Association, au Musée d'Art et d'Histoire de Château-Gontier, où après des discussions interminables - la mode des palabres exotiques vient maintenant - Yves a obtenu une pièce pour y exposer les objets appartenant à l'Association et qui font autant partie de l'Histoire de la Mayenne que les poteries romaines ou les vases grecques, que les dirigeants politiques le veuillent ou pas. Hélas, ce musée n'est ouvert que le vendredi après-midi (sans doute pour favoriser les RTT consacrées à la culture ???).

Juillet-Aout-2011-023.jpgA remarquer, dans une vitrine, parmi les objets présentés, un piège à loup aux dents acérées, que les Chouans utilisaient à proxilité de leurs campements. Ce mode de défense dut être redoutable pour ceux qui y furent pris. Les divers objets présentent un intérêt certain, mais le temps qui nous était donné ne suffit pas à apprécier les trésors de la Chouannerie Mayennaise, portraits, armes (blanches ou à feu), éléments d'habillements, tous objets possédant leur histoire.

Juillet-Aout-2011-028.jpgTraversant la Mayenne, nous nous sommes rendus au bâtiment qui contient encore des restes de l'hôtel du Louvre de la famille Mercier.

Juillet-Aout-2011-025.jpg

 

Juillet-Aout-2011-027.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Une plaque apposée par l'association de la Chouannerie Mayennaise en 2001, évoque le souvenir de Lucrèce, la fiancée de Georges qui après son exécution entra chez les Ursulines dont elle devient la Prieure, de Pierre dit La Vendée dont nous avons commémoré le 210 ème anniversaire de la mort cette année,, et de François tué à l'âge de 21 ans.

La messe fut célébrée par l'abbé du Faÿ de Choisinet - fraternité Saint Pierre - en l'église paroissiale de Daon où nous pûmes accéder à la suite d'un quiproquo, rapidement résolu par Yves Floc'h, le prêtre désservant n'ayant pas donné les directives à la sacristine.

Un très agréable déjeuner fut ensuite servi à la centaine de présents que nous étions., parmi lesquels le président de l'Abbaye de Blanche-Couronne, natif de Daon.

Ayant rejoint nos véhicules, nous avons arpenté les routes du secteur sur lequel chouanna

Juillet-Aout-2011-037.jpgJoseph Coquereau en commençant par  le château de l'Escoublère dont il  avait fait son Quartier Général, en poursuivant par le châteauJuillet-Aout-2011-033.jpg de Vaux à Miré puis celui de Martigné à Saint Denis d'Anjou.  

Juillet-Aout-2011-039.jpg              Datant du XIV ème siècle, il possède au centre de sa cour un curieux puits. Ses douves sont toujours en eau.

Nous avons salué la mémoire de Joseph Coquerau à l'endroit de sa mort:Juillet-Aout-2011-034.jpg

 

 

La journée s'est terminée chez monsieur et madame Potier de La Bâtie en leur château de Noirieu à Saint Laurent des Mortiers. La nombreuse assistance fut invitée à recevoir la bénédiction du Saint Sacrement, cette maison ayant la dispense nécessaire pour conserver les Saintes Espèces.

Puis tout le monde se retrouva pour le verre de l'amitié, avant de rejoindre les voitures afin de rentrer à la maison.

Merci au Souvenir de la Chouannerie Mayennaise pour cette belle journée. 

                                                                


 

Commenter cet article

Pasquier Dominique 26/09/2011 17:44


Merci à votre site de nous faire découvrir la dernière étape de cette belle journée,car aprés avoir salué la mémoire de Joseph Coquereau,ce fut un vrai jeu de piste!!et nous avons renoncé,ne
sachant plus où nous rendre...