INNER WHEEL, Jeudi 11 avril à Nantes

Publié le par culture

1-affiche-Inner Wheel Photo shopNos remerciements à Evelyne Sauvaget Présidente des "Inner Wheel", branche féminine du Rotary, et à son bureau qui, à Nantes, ont reçu Reynald Secher et le Président du Souvenir Chouan de Bretagne, pour une conférence sur "Les Chouans et Vendéens dans les Guerres de l'Ouest".

Remerciements d'autant plus importants qu'il n'est toujours pas évident de traiter un tel sujet, à l'heure actuelle, de façon sereine, bien que les faits aient 220 ans.

Près de 150 personnes s'étaient déplacées pour une conférence qui a dépassé les temps impartis : 1 H 30. Mais au bout de deux heures personne ne baillait ni n'exprimait la moindre impatience.

Intervenant le premier, vedette armoricaine (!!!), le Président du Souvenir Chouan de Bretagne fit une mise au point sur les sottises entendues dans une précédente conférence sur l'esclavagisme et traita enfin de son sujet: "Comment en est-on arrivé là". C'est à dire l'évocation non seulement de la Philosophie des Lumières mais la "pourriture de la pensée", les trafics pécuniaires, l'avachissement de la réflexion, la terreur qui ne dit pas encore son nom, les luttes d'influence, la perversion des idées ; puis les coups de boutoir contre la Royauté, le 20 juin, puis le 10 août 1792 et la chute du Roi. Tout cela sous la pression d'un "lobby" (avant l'heure) qui dicte sa loi à l'Assemblée législative, puis à la Convention : La Commune Insurrectionnelle de Paris (voir articles sur ce Blog et dans La Revue de Décembre 2012).

Les "lobbys" actuels ont d'autres noms, il suffit de regarder l'actualité quotidienne.

A son habitude, Reynald Secher fait un brillant exposé sur "Vendée du Génocide au Mémoricide", lequel Mémoricide a touché aussi tous les territoires qui se sont soulevés contre la "bienheureuse" révolution. L'auditoire a été totalement subjugué par l'orateur, sur un sujet qu'il méconnaissait totalement. Les questions fusèrent auxquelles Reynald Secher répondit sans aucun souci. L'intérêt se matérialisa par la vente très importante d'ouvrages que Reynald dédicaça avec plaisir.

Les "Inner Wheel" avaient préparé un excellent apéritif dînatoire qui permit de prolonger la discussion dans la bonne humeur. Pour être honnête, seule une personne m'a fait le reproche, en cette fin de soirée, du fait qu'il était difficile de comprendre pourquoi il y avait eu autant de soulèvements contre la révolution.

Problème de compréhension ? Souci auditif ? Voilage-burqa de pensée ? Ou tout simplement: Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !

Merci aux "Inner Wheel" pour nous avoir permis de faire passer notre message d'Histoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seo services 24/12/2014 05:21

L'auditoire a été totalement subjugué par l'orateur, sur un sujet qu'il méconnaissait totalement. Les questions fusèrent auxquelles Reynald Secher répondit sans aucun souci. L'intérêt se matérialisa par la vente très importante d'ouvrages que Reynald dédicaça avec plaisir.

Filou 24/12/2014 10:47

Comment le savez-vous ? Vous y étiez ?

outlook email tech 30/05/2014 14:18

I have read about the subject "The Chouans and Vendéens in wars of the West” from the internet last month. That made me to think more regarding this subject. It was really historic and this incident happened about 220 years ago. Thanks for sharing.

Simon Duplessis 16/04/2013 07:05

Célébrer la chouannerie, c'est bien mais "Connaitre l'ennemi, sa tactique, ses méthodes, ses buts", c'est essentiel !

http://www.youtube.com/watch?v=WUaQEvsEOLQ

culture 16/04/2013 01:02

Reynald Secher a vendu quatre fois plus d'ouvrages à l'issu de cette réunion qu'il n'en fait lors de réunion bien-cathos pensantes ; je ne pense pas que cela ait été par la volonté d'assécher son
stock pour en limiter l'expansion.
Le traitement du fait de la persécution religieuse, base de la Révolution, sujet que j'ai traité pendant une heure n'a fait l'objet d'aucune contradiction, sauf d'une personne (sur 150)à l'issue de
la soirée.Et encore, manifestement, n'avait-elle pas tout suivi.

Simon Duplessis 15/04/2013 15:08

Il existe à mon avis une incohérence entre le sujet de la conférence et la nature de l'association qui est venue la soutenir. L' inner wheels n'est il pas affilié au Rotary que l' on sait être lui-
même lié à la franc-maçonnerie ?
Le pauvre abbé Barruel doit se retourner dans sa tombe !!