IL Y A 220 ANS, LA PLANCHE A BILLET...

Publié le par culture

ASSIGNATS EN NOMBRE

 

 PREMIER MAI 1792.

Première expérience de gestion pour un gouvernement que l'on pourrait classer politiquement à gauche, même s'il n'est que Girondin : L'appel à la planche à billet.

La première émission avait été faite en fonction de la valeur des biens volés au clergé, régulier et séculier, à l'Eglise, à la noblesse partie en exil. Ces valeurs servaient de référence à une monnaie en papier qui ne sera bientôt plus qu'une monnaie de singe car n'ayant aucune valeur monétaire.

Cela va permettre à certains aigrefins de spéculer sur les biens volés, pardon, nationalisés au détriment du peuple qui pensait réaliser de bonnes affaires.

Quelles que soient les époques, l'histoire se répète pour le peuple qui croit toujours aux beaux contes à effet soporifique !!!! 

D'où des réveils souvent douloureux.

Qu'il est ingrat ce peuple qui se révolte quand il réalise enfin qu'il a été grugé par des nantis qui lui ont fait croire, main sur le coeur, qu'ils ne voulaient que son bonheur.

Bis repetita, comme disait Horace, ne placent pas forcément !

 

 

 

Commenter cet article