13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 15:00

Cinéaste de talent, homme de vraies convictions engagé dans la voie de l'honneur, ce qui lui coûta dans les années soixante sa carrière de grand cinéaste - il n'était pas bon de résister à un homme grand - ; Jacques Dupont est connu pour avoir fait "tourner" les futures grandes vedettes françaises.

Né en Charente, à côté d'Angoulême) il est sur la place de l'Etoile à Paris en 1940 le 11 novembre ; arrêté par l'ennemi Allemand pour ce fait il fera un séjour en prison. Plus tard, en 1944, il fera la guerre sous les ordres de de Lattre de Tassigny. Il va chouanner pour l'Algérie française et se retrouvera emprisonné par les français, d'abord à La Santé puis ensuite dans le Gard, pendant de longs mois. La finance aux ordres du pouvoir politique (rien de nouveau actuellement) ne lui permettra plus les longs métrages ; il se rabattra alors sur les documentaires pour la firme Pathé ou pour les émissions d'Histoire de Daniel Costelle et Henri de Turenne (c'était nettement plus culturel que Kho Lanta et autres sottises !)

On lui doit, pendant sa traversée du désert, ce très beau film: Les Vendéens (1993) que vous retrouvez en cliquant sur la présentation ci-dessous. Bonne lecture.

Le Souvenir Chouan de Bretagne présente à Claudine sa fille, notre amie et Membre de l'association depuis de nombreuses années l'expression de toute son amicale sympathie.

 

 

La messe de funérailles sera célébrée à saint Nicolas du Chardonnet, vendredi 15 mars à 14 H 30 et l'inhumation au cimetière du Père Lachaise. Ni fleurs ni couronnes: des messes pour la France.

Partager cet article

Published by culture
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog