DIMANCHE 25 NOVEMBRE, RAPPEL DES NOYADES DE NANTES

Publié le par culture

Lors des journées du Patrimoine en 2011, évoquant les Noyades de Nantes, les deux charmantes hôtesses chargées de la visite d'un hôtel particulier ouvert au public parlaient de deux "jeunes" tombés dans la Loire après une soirée passablement alcoolisée.

L'Histoire des Noyades de Nantes sous la révolution était passée largement au dessus de la tête de ces charmantes Pimprenelles qui découvraient une page cachée de l'Histoire de Nantes.

Derniers-cliches-029.jpgL'ancien maire de Nantes, actuel Premier ministre, préfère célébrer une demi-vérité concernant l'esclavage qui n'a jamais concerné Nantes, n'en déplaise aux Taubira et consorts puisque Nantes était une des bases du commerce triangulaire et n'a jamais vu l'ombre d'un esclave. En effet, partaient de Nantes les moyens de financer l'achat de pauvres gens mis en esclavage par leurs compatriotes à la suite de guerres tribales ou de servitudes diverses. Il ne faudra jamais oublier ce fait: Des Noirs ont été vendus par leurs propres frères !!! Voulu par Jean-Marc Ayrault, le Mémorial de l'esclavage, qui aurait dû être bâti sur les côtes Ouest de l'Afrique a coûté la bagatelle de 8 Millions d'€. Merci les contribuables.

IMGP0485

Plus modestement, fixée sur une bitte d'amarrage, une simple plaque rappel un fait réel, le martyre de ceux qui furent noyés en Loire durant l'automne et l'hiver 1793- 1794 et le début du printemps 1794. Son coût: 15€ payés par ceux qui viennent, chaque année, commémorer cette horreur: noyer des êtres humains pour s'en "débarrasser" de manière rapide et peu coûteuse, comme on noie des chatons, ce qui maintenant est puni par la loi !

Dimanche 25 novembre, nous commémorerons, pour la quinzième fois, ce crime couvert par la révolution (Carrier ne sera pas condamné  et exécuté pour cela) ainsi que toutes les abjections commises durant cette période. Et, pour la deuxième année consécutive, avec la participation des Brigands du Bocage, en costume, et celle du "Veuzou" Patrick Proust en charge de l'animation musicale, comme d'habitude dans nos réunions.

-9 H 30 messe selon la forme extraordinaire du Rit romain en l'église Saint Clément de Nantes ou Rit ordinaire à 11 H 15 en la même église.

-12 H 30 Visite, à la cathédrale, des tombeaux de François II et de Marguerite de Foix pour entendre leur incroyable pérégrination avant d'arriver là où ils sont.

-13 H Déjeuner au restaurant" La Taverne du Château" 1 place de la Duchesse Anne.

-14 h 30 Départ pour l'église Sainte Croix et présentation de la chaire d'où Carrier annonça la première noyade dans la nuit du 16 au 17 novembre 1793. Passage par la rue des Carmes où s'élevait la chapelle des Ducs de Bretagne.

-15 H 30 Site de l'ancien Entrepôt des Cafés, le Dachau nantais de l'époque et cortège vers le pont Anne de Bretagne pour le "jeté" de gerbe en Loire (marée descendante).

-16 H 30 Fin de la Commémoration.

Participation aux frais: 25 € pour les adultes, 15€ pour les moins de 18 ans, 30 € pour les non-adhérents SCB ou Brigands du Bocage.

Inscription par le lien contact, en haut à droite de cette page et chèque à envoyer à Souvenir Chouan de Bretagne, 2 rue de Solferino, 44130 Fay de Bretagne





Commenter cet article