DE LA FAçON DE VOIR LA SEMAINE SANGLANTE.....

Publié le par culture

From: cercle.communiste
Sent: Tuesday, May 24, 2011 1:10 AM
To:
Subject: Pour les 140 ans du massacre des communards, débaptisons toutes les rues Thiers !

Du 21 au 29 Mai 1871, les troupes de Thiers écrasaient la Commune de Paris en massacrant 15 à 30000 communards. Il est grand temps de débaptiser les 423 rues qui portent encore le nom de ce boucher!

Le CCRP.

Pour les 140 ans du massacre des communards, débaptisons toutes les rues Thiers !

 

Du 21 au 29 Mai 1871, les troupes de Thiers écrasaient la Commune de Paris en massacrant 15 à 30000 communards. Il est grand temps de débaptiser les 423 rues qui portent encore le nom de ce boucher!

En écrasant la Commune de Paris pendant la « semaine sanglante », Adolphe Thiers, alias Foutriquet, est certainement devenu l’un des chefs d’états français avec le plus de sang sur les mains. Avec 15 à 30.000 morts entre le 21 et le 29 Mai 1871, ce massacre est l’un des plus importants de notre histoire.
Déjà bourreau des soulèvements de 1834 et 1848, ce « singe autorisé pour un moment à donner libre cours à ses instincts de tigre » comme le qualifiait Marx, a donné les instructions détaillées pour que la répression des communards soit la plus barbare possible : exécutions en masse sans procès, tir à vue sur les ambulances, torture des prisonniers…
Malgré cela, il y a fort à parier qu’une rue ou un boulevard porte le nom de cet ignoble boucher pas loin de chez vous, il est grand temps de réparer cette aberration !

 

Chacun d’entre nous peut aider à réparer cette injustice, très simplement :

 

 

 

Remarquons quand même que le rédacteur du texte ci-dessus ne fait aucune mention des otages, prêtres et religieux, non combattants, souvent otages, sans armes mais sauvagement assassinés, y compris l'Archevêque de Paris.

Voilà comment certains osent écrire l'Histoire.

Honte sur eux.

Commenter cet article