Charme 12 Germinal - Rhubarbe 11 Floréal an II

Publié le par culture

Cette période correspond au mois d'avril (vieux style) 1794. Un mois sanglant de plus ! Mais là, les victimes concernées sont les membres de la Convention, prototype politique de ce qui sera connu 140 ans plus tard sous le nom de purges staliniennes.

 

danton                                                        desmoulins                                           fabre

 Danton,Camille Desmoulins (5 avril), Fabre d'Eglantine, l'inénarrable créateur du calendrier républicain mais aussi d'"Il pleut bergère" (le jour, 5 avril, où il avait mis à l'honneur la laitue), mais aussi Hérault de Séchelles, l'assassin Westerman, Beysser, Chaumette, Lucile Desmoulins (13 avril), l'évêque constitutionnel de Paris Gobel, la veuve depuis le 24 mars précédent d'Hébert, et une soixantaine d'autres individus victimes des aléas de la Révolution vorace.

La connaissance de la vie mouvementée de l'abbé Pierre Grayo de Kêravenan (né à Questembert, Morbihan en 1763) nous apprend un surprenant détail sur Danton. Son épouse décédée alors qu'il est en mission loin du foyer, l'amène à vouloir épouser Louise Gély qui s'est occupée d'elle. Mais Louise veut un mariage religieux, avec confession et communion, devant un vrai prêtre. Et c'est ainsi que nuitamment, l'abbé de Kêravenan   (qui s'estimait pourtant bien caché) recevra le terrible Danton pour le confesser - ça a dû durer un moment -et le 17 juin 1793 l'unira religieusement et en cachette à Louise Gély.Peut-être est-ce à partir de ce moment que Danton, le terrible organisateur des Massacres de Septembre 1792, va se révéler écoeuré par tous ces massacres et va demander la fin de La Terreur. Il en perdra la tête.Arrêté le 31 mars 1794 il est emprisonné à La Conciergerie où il prononce ces mots:"C'est à pareil jour que j'ai fait instituer le Tribunal Révolutionnaire ; j'en demande pardon à Dieu et aux hommes".Le 5 avril, date fatale pour l'ancien tribun, celui-ci remarquera dans la foule, vêtu d'une carmagnole, le prêtre qui l'a confessé et l'a marié et qui lui accordera, comme s'il remettait son couvre-chef, l'ultime absolution. Evoquant ce jour, la mère de Louise confiera :"Ah! je suis au moins bien tranquille sur le sort de notre pauvre Danton".

Mais le 22 avril le défenseur du Roi sera guillotiné. Monsieur de Malesherbes sera accompagné dans la mort par son gendre Le Peletier de Rosanbo, son autre gendre (frère de François-René de Chateaubriand) son épouse et leur fille Aline ainsi que deux secrétaires.On doit à monsieur de Malesherbes d'avoir assuré la défense de Louis XVI qui l'avait prévenu:"Votre sacrifice est d'autant plus généreux que vous exposerez votre vie et que vous ne sauverez pas la mienne".Trébuchant sur une pierre avant de monter dans la charrette fatale, il aura ce mot:"Voilà, dit-il, un mauvais présage ; à ma place un romain serait rentré chez lui".

Il avait 73 ans.Quelle superbe courage, quelle classe !

Son siège à l'Académie Française est actuellement occupé par le professeur François Jacob

Le 16 avril, deux prêtres de Saint Mars du Désert en Loire Atlantique, l'abbé François Douge et l'abbé Denis Henry furent guillotinés place du Bouffay à Nantes.

Commenter cet article