ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

Publié le par culture

IMG 1426 edited-copie-1

Ce magnifique groupe de l'Assomption de la Vierge Marie coiffe le maître-autel de l'église de La Chapelle Basse-Mer en Loire Atlantique.

Cette sculpture en marbre de Carrare est due au ciseau du maître-sculpteur nantais Joseph Vallet, réalisée à la fin du XIXème siècle.

Elle évoque parfaitement l'envolée gracieuse de la mère du Fils de Dieu vers le Paradis.

C'est une décision de Louis XIII qui est à l'origine de la consécration du 15 août à Sainte Marie, jour de processions et de prières en l'honneur de celle qui est, par décision du même roi, la patronne principale de la France. Jour consacré aux invocations pour la France, relancées intelligemment en ce jour  par le Cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris, demandant la protection de la Sainte Patronne pour une France en grand péril, et pas seulement religieux.

Ce fameux voeu de Louis XIII serait conséquent à la demande qu'il fit d'avoir enfin un héritier, ce qui arriva quelques mois après cette consécration de la France à la Sainte Vierge.

Ce fils sera connu sous le nom de Louis XIV...et on en parle encore, de même que ceux qui connaissent leur Histoire sont capables de citer dans l'ordre les Rois de France ; il n'est pas certain de faire une citation identique pour les Présidents de la République.

D'autres auteurs parlent d'un voeu suite à une assez grave maladie de Louis XIII ; en tous les cas le voeu a eu lieu, sa réalisation aussi, et son application de même.

154 ans plus tard, l'arrière-arrière-arrière petit-fils, Louis XVI est en prison depuis cinq jours, non seulement lui mais sa femme, ses enfants et sa soeur. C'est quand même un évènement extravagant de mettre en prison une famille complète et de la séparerdans des logements différents ; cela ne pouvait arriver qu'avec des individus dénués de tout sentiment humain et foncièrement haineux. Et cela n'émeut pas l'Assemblée législative garante de la Constitution mais totalement submergée par  la Commune Insurrectionnelle de Paris menée en coulisses par Robespierre...une non-valeur qui monte !!!

On ne trouve pas de trace d'une quelconque cérémonie religieuse en la Tour du Temple ; le Roi a du se contenter de simples prières, comme cela en devient l'habitude ! 15 août 1792, un triste jour.

 

Commenter cet article