21 JANVIER 1793, PETITE CORRECTION

Publié le par culture

Concernant Jean-Baptiste Etienne de La Rivière, j'apporte une correction à l'article du 21 janvier, page de l'article d'avant-hier, dans lequel il était écrit: disparu.

Des recherches un peu plus poussées modifient le terme de disparu sans changer la destinée de ce serviteur de la Justice Royale, indépendante de la Royauté (précision indispensable, nous ne sommes pas en république!).

Jean-Baptiste Etienne de La Rivière est juge de Paix. Il est chargé d'une plainte, auprès de lui introduite par les sieurs Bertrand et Montmorin, pour diffamation, contre les sieurs Carra, Chabot, Bazire et Merlin qui les ont dénoncés comme Membres du Comité autrichien (ce cabinet secret orchestrant des ententes avec la Cour, et la Reine en particulier) contre la France, au bénéfice de la Reine (de naissance autrichienne) et de son cabinet contre la Nation.

Il demande la remise des pièces existantes de cette accusation, pour l'introduction de cette procédure en diffamation.

Le juge La Rivière lance un mandat d'amener contre ces représentants de l'Assemblée législative.

Il est mandé à la barre de ladite Assemblée pour rendre compte des motifs de sa conduite le 29 mai 1792 (il faut souligner le curieux de la situation: c'est le Juge qui introduit une plainte qui est en position d'accusé !) Brissot et Guadet (Girondins) montent un dossier contre lui.

En conséquence, il est emprisonné à Orléans, lui le Juge de Paix. (Quelle époque !).

Au début septembre, sur ordre de Danton, les prisonniers d'Orléans sont ramenés à Paris. Jean-Baptiste Etienne de La Rivière est massacré à Versailles  le 2 septembre 1792 (comme par hasard en même temps que le Duc de Brissac et Claude Delessart- revoir page du 21 janvier-). C'est lui qui avait les clés d'une des accusations contre Louis XVI.

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre, aurait pu dire Louis Jouvet !

Carra, Chabot (copain de Jacques Roux), Bazire, Merlin, une belle équipe d'Enragés.

C'est "ça" les valeurs de la république !!!


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article