10 - 11 - 12 IL Y A 220 ANS

Publié le par culture

Saint-Just.jpgEn ce samedi 10 novembre 1792, il y a 220 ans, Louis Antoine de Saint -Just n'est pas encore connu. Né à Décize dans la Nièvre le 25 août 1767, nul ne peut penser qu'à 25 ans et deux mois, il va entraîner la chute inéluctable d'un système politique et la justification de la suppression physique de son représentant.

Nous le verrons dans les jours à venir, sa venue sur la scène de la révolution va enclencher un processus violent de "mise à bas" dans le sang du système politique qui a géré la France durant des siècles.

Ce jeune psychopathe en puissance va générer des centaines de milliers de victimes, majoritairement innocentes, au nom d'une idéologie mortifère. Encensé encore par certains, cet individu qui n'a pas encore révélé ses talents de tribun utilisera son verbe et sa verve pour stipendier les faibles, les peureux et les sans idéaux de la Convention.

Il fait partie de ceux qui ont trouvé, dans la révolution, le moyen d'épanouir leur médiocrité par le crime, la délation, des psychopathes qui, à notre époque, seraient enfermés sous haute surveillance dans un asile psychiatrique.

Inspiré par le discours de Rousseau sur 'la vertu", il prônera, au nom de celle-ci les pires théories dont celle-ci  qui a disparu des références: " Nous ferons le bonheur du peuple même contre sa volonté " ou " Le bonheur est une idée neuve en Europe".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article