SAINT MICHEL ARCHANGE, SAINT PROTECTEUR DE LA FRANCE

Publié le par culture

SAINT MICHEL ARCHANGE, SAINT PROTECTEUR DE LA FRANCE

Saint Michel archange est le Saint Protecteur de la France depuis plus de mille ans, le royaume de France ayant été mis sous le patronage de la Sainte Vierge par Louis XIII.

C'est suite à la victoire, en 496, de Clovis à Tolbiac  (près de Cologne) sur les Alamans que le pape Anastase (selon Grégoire de Tours) reconnaissait Saint Michel comme Prince du peuple Franc et demandait à ce Protecteur de garder les Francs.

Selon le professeur agrégé Bruno Dumézil la Bataille de Tolbiac aurait eu lieu en 506. Pourquoi pas ?

Il y a aussi un anachronisme pour Grégoire de Tours qui a rédigé l'Histoire des Francs dans laquelle il situe la victoire de Clovis en 496. Or saint Grégoire de Tours est décédé en 594 (Selon Bruno Dumézil en 593 ou 595) ; à priori son Histoire des Francs a été poursuivie, voire remaniée après sa mort, sinon comment écrire sur la Bataille de Tolbiac en 596, à fortiori en 506 ?

Quant au pape Anastase ce pourrait-être Anastase II qui  régna de 496 à 498 et envoya une lettre à Clovis. Or il semblerait que cette lettre soit un faux du XVIIème siècle. Et si Tolbiac a eu lieu en 506 c'est le pape saint Symmaque qui est à Rome. Alors ?

Alors il n'en reste pas moins que la tradition et la ferveur populaire ont fait de Saint Michel le Saint Protecteur de la France et qu'il a du pain sur la planche !

Dans l'église Notre Dame de La Chapelle Bassemere (du nom du seigneur local) , La Chapelle Basse Mer depuis 1792, où ont été prises ces photos, la statue de Saint Michel est placée au-dessus de la grande porte ; elle a en vis à vis la statue de la Sainte Vierge placée au dessus du maître-autel. Ainsi se font face la Sainte Patronne principale et le Saint Protecteur de la France.

SAINT MICHEL ARCHANGE, SAINT PROTECTEUR DE LA FRANCE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article