UN ARRIERE GOÛT DE DESCENTES REVOLUTIONNAIRES.

Publié le par culture

UN ARRIERE GOÛT DE DESCENTES REVOLUTIONNAIRES.UN ARRIERE GOÛT DE DESCENTES REVOLUTIONNAIRES.

Drôle d'impression que de rentrer chez soi à 11 H, après en être parti à 8 H 30, et de voir porte et fenêtre ouvertes alors que vous êtes persuadé d'avoir tout fermé. Le léger doute sur votre santé mentale est vite effacé par la vue de la cuisine dans laquelle sont répandus les papiers domestiques. "J'ai été cambriolé" !

Mon investigation s'arrête là et je préfère attendre l'arrivée de la gendarmerie pour aller plus avant. Un gendarme part en exploration et me prévient de la vue de ce qui m'attend. La chambre de ma petite-fille est sens dessus dessous, dévastée, quant à mon bureau ! Un vrai Capharnaüm. Les relevés bancaires du Souvenir Chouan de Bretagne, normalement rangés, sont éparpillés et mélangés avec mes notes pour mon article en cours sur Vincent de Tinténiac dans La Revue. Le binz ! I va y en avoir pour des heures à reclasser tout cela. Etant cambriolé pour la première fois j'imagine le choc que cela a été pour ceux qui furent coutumiers de ce fait il y a 230 ans !

Surtout ne pas se laisser abattre et se retrousser les manches ; il y a pire ! Chouan, en avant ! Le plus désagréable est de se faire à l'idée que des individus malintentionnés sont venus salir votre cadre de vie et les souvenirs de vos êtres chers !

Mes appareils photos n'ont pas été volés ; ma cave à liqueurs non plus de même que mes cigares ; seulement une anecdote rigolote : la disparition d'un pot de moutarde, neuf, dans mon cellier.

Maintenant, au boulot ; il n'y a plus que les déclarations à effectuer et à attendre le menuisier, après qu'il aura fini ses congés, pour changer une fenêtre irrémédiablement fichue. Les 3 ordinateurs n'ont pas été atteints sauf le IMac malmené. Le SCB peut continuer. Mort aux gueux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :