LE CALICE DE LA DERNIERE MESSE DE LOUIS XVI, 21 JANVIER 1793.

Publié le par culture

Sur son site Aleteia propose, le 20 janvier 2022, un article sur le calice utilisé par l'abbé Edgeworh de Firmont pour la dernière messe de Louis XVI au matin du 21 janvier 1793 ; article auquel j'ai apporté ma contribution. Il est  bon de lire mon commentaire à la suite de ce très bon article. Voir éventuellement celui que j'avais rédigé dans La Revue N° 43 de juin 2017.

https://fr.aleteia.org/2022/01/20/les-peripeties-du-calice-de-la-derniere-messe-de-louis-xvi/

Je reviens sur mon entretien téléphonique avec Caroline. Il est matériellement impossible que l'abbé Edgeworth de Firmont ait pu partir du Temple avec les vases sacrés. Dans ses mémoires, rédigées par son frère, il raconte comment après l'exécution de Louis XVI il a du s'enfuir de la place de la révolution en se faisant le plus discret possible. Il ne pouvait donc pas partir avec les vases sacrés ; d'autre part les "gardes chiourmes" ne l'aurait certainement pas permis ayant des comptes à rendre sur la restitution des objets prêtés pour cette dernière messe (et éviter l'utilisation de "reliques"). Et pourquoi aussi ne pas partir avec les vêtements liturgiques ? L' archiviste de Notre Dame des Victoires raconte une belle histoire mais, matériellement, totalement improbable d'autant que les vases sacrés étaient, sans aucun doute, dans un écrin d'un certain volume et que ce coffret suspect aurait été source d'ennuis sévères pour l'abbé et aurait entraîné son arrestation.

Noël Stassinet

Souvenir Chouan de Bretagne

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :