ROUEN, NAPOLÉON ET NICOLAS MAYER-ROSSIGNOL

Publié le par culture

ROUEN, NAPOLÉON ET NICOLAS MAYER-ROSSIGNOL

Rouen tout le monde connaît en particulier par la tragique fin de Jehanne d'Arc place du Vieux marché.

Napoléon tout le monde connaît le personnage apprécié ou décrié. Pas très apprécié par les Chouans à cause de sa chasse aux Révoltés, les exécutions de Georges Cadoudal et de ses onze compagnons en place de Grève le 25 juin 1804 et des sévices et tortures subis par les autres tel que Louis-Charles de Sol de Grisolles enfermé sur ordre pendant 10 ans dans le sinistre cachot de l'Abbaye. La statue équestre de l'Usurpateur, comme l'appellent certains, a été descendue pour toilettage.

Mayer-Rossignol (Rossignol de naissance auquel il a adjoint le nom de sa mère - à quant la particule intermédiaire, comme chez les Chodron-Courcelles ?) est l'actuel maire socialiste de la ville arrivé à ce poste par accident et la grâce du Coronavirus (presque 71% d'abstention, 6000 voix au premier tour, 10 000 au second sur 56000 inscrits!). Il veut profiter du toilettage de l'Empereur, auquel la ville avait manifesté sa reconnaissance pour ses bienfaits (en particulier l’industrialisation - textile et autres), pour le remplacer, éventuellement par une personnalité féminine.

On pourrait penser que, fier de l'Histoire de sa ville, il mette en avant, et sur le piédestal, l'héroïne malheureuse de la guerre contre les Godons, Jehanne d'Arc (comme l'estime juste une historienne rouennaise qui pensait aussi à la reine Mathilde épouse de Guillaume le Conquérant). Non ; il avait pensé à Simone de Beauvoir, l'égérie et fournisseur de viande fraîche de sartre, mais il se tournerait plutôt vers Zeiza Elise Taïeb dite Gisèle Halimi. Rossignol évoque pour la pérennité "le monde d'après". Il semble que personne n'ait pensé de quoi il s'agissait à moins qu'il ne s'agisse simplement du Paradis ? Dans ce cas la place reviendrait de droit à la Sainte plutôt qu'à une chantre de l'avortement!

Enfin notons dans le journal local et néanmoins régional, Paris-Normandie Le Havre, l'apparition du terme Patrimoine et matrimoine.

Le Patrimoine évoque l'héritage culturel, immémorial, moral, religieux, immobilier, mobilier.

Le matrimoine évoque ?????? La bêtise.

A quand le puerimoine (de puer,i, enfant en latin) terme adapté pour une société puérile ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :