GESTé (Maine et Loire), CYNISME OU VOLONTAIRE RAPPEL ?

Publié le par culture

JOURNEES DU PATRIMOINE A GESTE.

En février 1794 la Colonne Infernale du très républicain Général Cordelier (Le Cordellier dans Histoire magazine) passait à Gesté détruisant et incendiant le bourg et son église, massacrant ses habitants.

En ces journées du Patrimoine ces faits sont rappelés par une exposition et l'exposé de l'érudit local.

Est-ce volontairement ou par cynisme ? Cette exposition est installée dans la crypte de l'église construite par l'architecte Alfred Tessier entre 1862 et 1867, à l'emplacement de l'église martyre de 1794, et détruite par la Colonne municipale de Léger entre le 28 août et le 15 septembre 2013 (219 ans après Cordelier).

Pour ceux qui n'ont jamais assisté à une destruction d'église (hors épisodes de guerres) ou qui ne l'ont jamais vue la petite vidéo ci-jointe vous montre en 14 minutes (à partir de plusieurs heures de prise de vues) ce que la bêtise humaine peut réaliser pour détruire son patrimoine en alliant acharnement et mauvaise foi !

En allant sur le site ami de l'Association du Patrimoine Gestois vous apprendrez que la démolition de l'église et la construction, sur le même lieu, d'une chose ronde a coûté plus cher que le coût (supposé) de restauration. C'est ça de la bonne gestion à Gesté !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :