VALEURS ACTUELLES ET LE ROMAN NOIR DE LA REVOLUTION ACTE II

Publié le par culture

VALEURS ACTUELLES ET LE ROMAN NOIR DE LA REVOLUTION   ACTE II

Le 10 juin dernier j'avais envoyé à François d'Orcival, du Comité éditorial et responsable "Histoire" de Valeurs Actuelles, un T.A.P. de l'article à paraître dans La Revue N° 47 du Souvenir Chouan de Bretagne. Un TAP est généralement un article moins conséquent que le définitif.

Dans sa réponse reçue il y a quelques jours Monsieur d'Orcival écrit: Je vous remercie très vivement de votre correspondance-mise au point du 10 juin dernier à propos du Roman noir de la Révolution. Vous y dénoncez avec beaucoup de talent toutes les fantaisies, perles, inexactitudes et autres forgeries répandues dans les mémoires et chroniques de ces années là.Il ne manque plus qu'à citer vos sources. Avec mes bien cordiaux sentiments.

Je lui répondais :

Monsieur,

 

J’ai bien reçu votre carte lettre ce matin et vous en remercie.

Vous émettez des doutes quant à mes affirmations ; je vous adresse donc La Revue du Souvenir Chouan de Bretagne dans laquelle vous trouverez la critique  du numéro de Valeurs Actuelles Hors série N° 18 et la critique du N° 5 d’Histoire magazine. Dans ce dernier nous pouvons lire que Le Marillais avait été un camp de concentration et d’extermination d’après Séchér ; du grand n’importe quoi !

Heureusement aucun de ces magazines n’a employé Nathalie Meyer-Sablé qui fait mourir Cadoudal le 15 juin 1804, fusillé ; Breton tenace il avait déjà été exécuté le 12 juin (4 pages avant !). (La Chouannerie  et les Guerres de Vendée, Ouest France, 2007).En réalité c’est le 25 juin qu’il a été guillotiné place de Grève.

Vous trouverez dans notre revue les références qui sont simplement celles des archives Nationales, départementales ou de Vincennes.

Sur le Blog je mentionnerai que, contrairement à ce que j’ai écrit en fin de mon article et contrairement à ce que j’ai déclaré lors de notre Assemblée générale de samedi dernier, vous avez bien répondu à mon courrier. Avec une suspicion de légèreté quant à mon article, certes, mais réponse quant même.

Pour moi, sur ce sujet d’Histoire que je connais bien, le doute est maintenant en mon esprit sur la totalité des articles de Valeurs Actuelles, hebdomadaire auquel j’ai été abonné pendant de nombreuses années ainsi qu’à Spectacle du Monde.

 

C'est à fortiori parce que l'on dirige une petite association que l'on ne peut pas raconter n'importe quoi car là le ridicule serait mortel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :