14 JUILLET 2019 C'EST LE JOUR DE S'OFFRIR L'ORIGINAL D'UN PLAGIAT

Publié le par culture

Jeanne, à l'époque organiste Co-titulaire, interprète sur les claviers de l'orgue Debierre de l'église Saint Clément de Nantes, le 14 juillet 2014, l'ouverture de l'Opéra d'Esther écrit en 1785 par Jean-Baptiste Grisons. Cette pièce fut créée sur l'orgue de la cathédrale Saint Omer (Pas de Calais) dont le titulaire actuel m'a gentiment envoyé la photocopie de la partition.

Rappelons que la Fête Nationale (fixée par décret-loi du 6 juillet 1880) n'est pas la commémoration de la Reddition de  La Bastille (et non la prise) mais la commémoration du 14 juillet 1790, Fête de la Fédération qui marquait, normalement, la fin de la révolution et que cette date du 14 juillet 1790 fut fixée en accord avec le Roi Louis XVI.

Le nom d'origine de cette chanson "Chant de guerre pour l'Armée du Rhin" a été changé en "Marseillaise" en référence aux attaquants des Tuileries, le 10 août 1792, qui étaient venus de Marseille en reprenant "en boucle" ces paroles de paix et d'amour.

Imaginez le nom de la chanson si elle avait été amenée par des soldats venant du village Gardois ci-dessous !!!

 

14 JUILLET 2019 C'EST LE JOUR DE S'OFFRIR L'ORIGINAL D'UN PLAGIAT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :