L’ÉCRIN DU CŒUR DE ANNE de BRETAGNE

Publié le par culture

L’ÉCRIN DU CŒUR DE ANNE de BRETAGNE

L'écrin contenant le cœur de la Duchesse Anne, reine de France, a été volé par les révolutionnaires lors de la profanation des tombeaux des Carmes à Nantes en août ou plutôt en septembre 1792 ;  peut-être à la même période que les malfrats parisiens qui se livrèrent à la profanation des tombeaux de la Basilique de Saint Denis.

Mathurin Crucy avait sauvé les tombeaux, œuvres de Michel Colombe, en les démontant et en les dissimulant dans le Jardin des Plantes d'où ils seront exhumés en 1814 avant d'être installés dans le transept sud de la cathédrale en 1817. L'écrin, lui, prit le chemin de la fonte où une main "bénie" (Bretonne ?) le retira de la fonderie. La superbe pièce d'orfèvrerie fut alors dirigée vers La Monnaie à Paris et préservée au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque Nationale. Cette ouvrage du XVIème revint à Nantes et au musée Thomas Dobrée le 18 avril 1896.

122 ans après, dans la nuit du 13 au 14 avril 2018 l'écrin est volé ainsi que d'autres pièces de collection.

Alors que tout le monde commence à faire son deuil de cette importante pièce mémorielle, un exploit de la Police judiciaire - dont il faut souligner la célérité - (des Bretons ?) permet de la retrouver entre Saint Nazaire et Saint Marc sur mer en Loire Atlantique le 21 avril.

Les malfrats, deux ont été interceptés, risquent dix ans de prison. Que comptaient-ils faire de cette pièce unique ? La fondre pour récupérer l'or ? Ce serait prendre beaucoup de risques pour une faible valeur pécuniaire (au prix de l'or aux alentours de 12 mille € pour cet objet qui pèse 500 G intérieur émaillé compris). Faire du chantage aux assurances, l'écrin étant assuré pour 5 Millions d'€ ? Ou chercher un riche collectionneur ? L'avenir et la police le diront.

Cette pièce d'orfèvrerie, vide mais débordante de mémoire, a été numérisée en Trois dimensions au Laboratoire de l'Archéosciences de l'Université de Rennes ; le résultat du travail est remarquable ; avec votre souris d'ordinateur vous allez voir cet écrin sous toutes ses faces, extérieures et intérieures, accompagnées d'explications précises.

Bonne promenade virtuelle du logis de Anne de Bretagne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :