REVUE N° 43 DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

Publié le par culture

REVUE N° 43 DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

La Revue est déposée chez l'imprimeur et sera expédiée en début de la semaine prochaine aux adhérents. Notre maquettiste, qui a pris en main les questions de présentation et de disposition d'imagerie depuis le N° 40 a réalisé, une fois de plus, une couverture originale et pleine de son talent. Il en est félicité, une fois de plus (répétition volontaire) !

Le précédent numéro de La Revue de décembre montrait le célèbre tableau de Julien Le Blant sur l'exécution de François-Athanase Charette ; en filigrane, l'exécution du Père Pierre-René Rogue surmonté de Quatrevingt-Seize (clin d'oeil au Quatrevingt-Treize de Victor), ce dernier sous-titre annonçait les divers drames passés en 1796 et les nombreux assassinats de prêtres en Bretagne et les multiples combats des Révoltés. Mais aussi la maîtresse de Stofflet, l'amiral Comte d'Hector, le parcours de la croix pectorale de Monseigneur de Hercé à Monseigneur Centène actuel évêque de Vannes. Les pactes de Danton avec les royalistes, etc.71 pages de lecture.

REVUE N° 43 DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE

Ce N° 43 nous apporte un sommaire varié : Travot, l'abbé Edgeworth de Firmont, le mystérieux calice de Saint Urcize (Cantal), le retour de Napoléon en 1814, les ossements du Mans, le martyrologe de 1794 (pour rattraper une partie du retard), l'affabulation de Barère sur le Vengeur, les diverses journées de mémoire de 1795 etc. Et un peu de publicité pour les Journées Chouannes de Chiré les 2 et 3 septembre.

Par contre les propos diffamatoires et insultants d'un ergoteur cacochyme ( en grec κακos χυμος,mauvais suc, mauvaise senteur, venin, d'où  κακoχυμος, mauvais, méchant, malveillant, laid) lors de l'Assemblée Générale de Fougères n'apparaissent pas. Ce sera pour le compte-rendu de cette belle journée du 1er juillet, dans la Revue 44 de décembre.

REVUE N° 43 DU SOUVENIR CHOUAN de BRETAGNE