13 MAI 1917 AU PORTUGAL, A FATIMA

Publié le par culture

13 MAI 1917 AU PORTUGAL, A FATIMA

IL Y A 100 ANS exactement, la Sainte Vierge apparaissait à trois jeunes enfants, de petits bergers d'un pauvre troupeau : Jacintha née en 1910, Francesco son frère né en 1909 et leur cousine germaine Lucia née en 1907. Jacintha et Francesco mourront de la terrible grippe espagnole en 1919 et 1920 ; cette grippe qui fit tant de ravages chez les soldats français rescapés de la guerre 1914-1918.

Cette apparition est la première d'une série de sept qui se termineront le  13 octobre par un comportement anormal du soleil, dansant et tournoyant, devant une foule de milliers de personnes ; le récit en sera fait par un journaliste sceptique, laïque et athée.

La Vierge sera couronnée le 13 mai 1946 comme Reine du Portugal en remerciement que le Portugal ait échappé à la Seconde guerre mondiale. Deux couronnes furent réalisées par des orfèvres portugais ; on peut schématiser avec humour en précisant une pour les temps ordinaires et l'autre pour les grands pèlerinages, celle-ci étant en or et pierres précieuses offertes par les femmes portugaises.

Le  même miracle du soleil dansant et tournoyant se présentera, dans les jardins du Vatican, devant sa Sainteté le Pape Pie XII tel qu'il en rédigera le récit de sa main. Cette apparition eut lieu les 30, 31 octobre et 1er novembre 1950, alors qu'il allait prononcer le Dogme de l'Assomption : 

"Je fus frappé par un phénomène, que je n'avais jamais vu jusqu'alors. Le soleil, qui était encore assez haut, apparaissait comme un globe opaque jaunâtre, entouré tout autour d'un cercle lumineux , qui cependant n'empêchait en aucune façon de fixer le regard, sans en ressentir la moindre gêne. Une très légère nuée se trouvait devant. Le globe opaque se mouvait à l'extérieur légèrement, en tournant, et en se déplaçant de gauche à droite et vice-versa. Mais dans l'intérieur du globe on voyait avec une grande clarté et sans interruption de très forts mouvements ".

Un tel témoignage de la main d'Eugenio Pacelli, Pape Pie XII ne peut être pris à la légère lorsque l'on connaît, non seulement sa piété mais sa rigueur morale et spirituelle.

Le 13 mai 1981 le Pape Jean-Paul II sera la victime d'une tentative d'assassinat ; il sera sauvé in extremis. Se rendant à Fatima le 13 mai 1984 (après une longue convalescence) le Saint Père remit une des balles qui l'avaient transpercé ; elle fut installée à la croisée des huit branches de la couronne (en or et sertie de pierres précieuses) dans une cavité qui n'avait pas été prévue pour cela en 1946 et dans laquelle elle  s'adapta à la perfection.

Soeur Lucia est décédée le 13 Février 2005. On attend toujours la révélation de l'intégrité du troisième message de Fatima.

Le 13 mai 1972 fut aussi célébré un mariage....Il y a quarante cinq ans !