14 JUILLET, c'est le jour de rappeler :

Publié le par culture

UN MENSONGE MUSICAL basé sur un plagiat et un vol: l'Opéra d'Esther de  Jean-Baptiste Grisons. Le texte, dont certains passages sont d'actualité, est le fruit de la lecture d'affiches appelant à un risque d'invasion d'Emigrés voulant rentrer chez eux et restaurer la politique de leurs pères.

UN MENSONGE HISTORIQUE : La Bastille n'a pas été "prise", elle s'est rendue sur l'ordre de son Gouverneur : Bernard Jordan de Launay (qui n'avait peut-être pas la force de caractère nécessaire pour occuper ce poste) qui ne voulait pas faire couler de sang. Emmené à l'Hôtel de Ville il sera lynché par la foule tué de plusieurs coups de poignards ; sa tête sera découpé au coutelas par un boucher (maréchal-ferrant, soldat).

GLORIFICATION D'UN ASSASSINMathieu Jouve Jourdan est le nom de ce boucher. Ce dernier exerce une brutalité et un mode favori d'assassinat qui lui vaudront le surnom de "Coupe-tête" ; la sienne tombera enfin dans la sciure le 27 mai 1794. Non pas à cause de ses crimes mais parcequ'il avait dépassé les bornes en arrêtant les membres du Tribunal criminel du Vaucluse. Parmi  ses nombreux crimes il y a l'organisation des Massacres de la Glacière à Avignon (octobre 1791, 60 assassinés).

UNE VERITE HISTORIQUELa Bastille est synonyme du commencement d'une ère de terreur qui n'en porte pas encore le nom.

LA CREATION D'UNE ERREUR : La Fête Nationale n'est pas l'anniversaire de la Reddition de la Bastille mais celui de la Fête de la Fédération qui normalement marquait la fin de la Révolution le Roi ayant accepté les réformes proposées (imposées serait plus juste) par l'Assemblée Constituante.

Il est regrettable de voir sur des sites sérieux figurer ces deux mensonges, fête de la prise de la Bastille!

JACQUES CATHELINEAU décède le 14 juillet 1793 ; le même jour décède dans un duel le ferblantier et Commandant Meuris responsable des troupes qui ont bloqué, à Nort sur Erdre, les troupes du même Cathelineau et peut donc être considéré comme le responsable de l'attaque de Nantes le 29 juin, durant laquelle Cathelineau fut blessé !

LES MASSACRES DES VANS, en Ardèche

ARTICLE DE JUILLET 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :