18ème COMMÉMORATION des NOYADES de NANTES...

Publié le par culture

18ème COMMÉMORATION des NOYADES de NANTES...18ème COMMÉMORATION des NOYADES de NANTES...

Faire mémoire de ceux qui sont allés au bout de leurs convictions jusqu'à en perdre la vie : notre réunion a rassemblé peu de monde alors qu'après les crimes commis à Paris l'occasion était donnée de rappeler que les premiers crimes commis en masse furent le fait des Jacobins révolutionnaires de Paris dans une optique de bouleversement d'une société établie respectant ses membres avec ses différences et allant à son rythme. L'islamisme de l'époque fut le jacobinisme maçonnique ; comme l'écrivait Peillon : la révolution n'est pas terminée.

Les victimes d'aujourd'hui sont les victimes d'un pays ou d'une ville qui seraient marqués de l'onction catholique ; les fous d'Allah sont en retard de plusieurs siècles, au moins de 200 ans ! Si la France avait encore été catholique et soucieuse de la mémoire de ses martyrs tombés en haine de la Foi, nous n'aurions pas été trente sur le pont Anne de Bretagne dimanche 15 novembre pour notre hommage mais des milliers !

Alors que l'on arrête de trépigner chez soi devant les écrans d'ordinateurs et de télé : il faut montrer que nous sommes debout ! Les Chouans l'ont fait bien avant nous au risque de leur vie !