HISTOIRE SAINTE

Publié le par culture

HISTOIRE SAINTE

Les Editions Elor

sont heureuses de vous annoncer la réédition de l’ « Histoire Sainte » de Marie Tribou Tous les personnages de l’Ancien Testament et des Evangiles, toutes les actions bonnes et mauvaises du peuple de Dieu. Toute la prédestination, la préparation de l’avènement du Messie, toute Sa vie défilent devant nous magnifiquement expliqué par Marie Tribou et illustré avec tout le sérieux que mérite le sujet par Geneviève Mangin. Cet ouvrage tout couleur est adapté à la formation des enfants dès le plus jeune âge. L’HISTOIRE SAINTE de Marie Tribou correspond à un véritable besoin. Chaque page de texte comporte en vis à vis une illustration pleine page. La doctrine de la foi, à travers les épisodes les plus importants de l’Ancien Testament, est enseignée au fur et à mesure de l’approche de ses mystères. Ce livre comporte 40 cahiers de 16 pages, 40 semaines comme l’année scolaire se terminant par des consignes et un certain nombre de questions qui permettent, sous forme de jeu, de vérifier si l’enfant a bien tout compris. Chaque nouvelle leçon débute par une révision de la leçon précédente. Ce sont ces caractéristiques uniques et pédagogiques qui font de La Miche de Pain une véritable merveille et le miracle de sa réussite.

Couverture cartonnée – Cahiers cousus 640 pages - Format 19 x 13,5 - 4175 ... 38 €

HISTOIRE SAINTE

Son excellence, Monseigneur Jean Chollet, Archevêque de Cambrai, nous livre ses sentiments et son profond respect pour Madame Tribou, auteur de la collection :

« C'est surtout l'apostolat catéchistique qui s'empara de son cœur, de son cerveau, de sa plume, lui fit concevoir et écrire La Miche de Pain qui fut une Providence pour tant de mères, de catéchistes et d'enfants ... »

21 juillet 1947

 

L’AUTEUR

Marie Tribou vit le jour en novembre 1880, dans une famille pieuse et aimante. Née Marie de Baillencourt, elle eut une éducation religieuse remarquable qui l'amena jusqu'à sa première communion en mai 1891. Ce jour de la Fête Dieu, le jeune François Tribou, assistant à la cérémonie conçut devant Dieu l'idée d'épouser cette jeune fille si remplie de joie céleste. Leur mariage eut lieu en février 1901. Ils eurent six enfants, tous instruits par le talent le plus sûr, le plus étendu et le plus souple, celui de leur mère. L'instruction religieuse était prépondérante chez les Tribou, et cette foi si simple en l'Amour de Dieu la dirigera vers l'écriture de La Miche de Pain ...

Devant l'ignorance religieuse des enfants, Mme Tribou eut l'idée de leur montrer de belles images, tandis qu'elle leur racontait l'Histoire Sainte. Les enfants, émerveillés par celles-ci, retenaient les leçons de Marie Tribou, qui leur distribuait alors ces dessins tant convoités.

« Elle parlait le langage des petits, avec des mots simples, concrets, des comparaisons, des images, des histoires ... – L'idée de La Miche de Pain était née ! ... – et l'on s'aperçut que tout le monde dans la famille s'intéressait aux gravures et au travail des petits. Les aînés, les papas, toute la maisonnée s'en mêlait. On se creusait la mémoire, on se rappelait son catéchisme pour expliquer aux plus jeunes ce qu'ils avaient entre les mains et leur procurer la fierté d'avoir mieux compris que leurs camarades. C'était un succès. »

Devant cet enthousiasme, Marie décida d'éditer La Miche de Pain élaborée par ses soins, avec tout son amour pour Dieu et ses enfants. Les exemplaires se multiplièrent et s'arrachèrent, car les familles avaient soif d'un tel manuel pour leurs enfants avides de questions et de vérité.

De nombreuses grâces et clins d'oeil du Ciel confortèrent Marie Tribou quant au bien fondé de son entreprise, jusqu'à sa mort, en novembre 1946.

Les Editions Elor sont Membres du Souvenir Chouan de Bretagne. Leur site Internet - pour passer commande - se trouve sur le côté droit de cette fenêtre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article