NEMOURS : EXPOSITION SUR LA REVOLUTION et hommage à la famille royale.

Publié le par culture

NEMOURS : EXPOSITION SUR LA REVOLUTION et hommage à la famille royale.NEMOURS : EXPOSITION SUR LA REVOLUTION et hommage à la famille royale.

Il est toujours utile de s'intéresser aux différentes expositions consacrées à la révolution, aux vues qui lui sont consacrées sous divers aspects.

Ayant lié une relation épistolaire avec le principal organisateur de l'exposition "La révolution est dans l'assiette", c'est avec plaisir que je mets, ci-dessous, son texte en invitant ceux qui verront cette annonce, plus particulièrement nos adhérents de la grande région parisienne à rendre visite à cette exposition. Soulignons que ces expositions constituent les rares occasions de voir des pièces venant souvent de collections privées donc invisibles pour le plus grand nombre.

Le musée est ouvert: Dimanche : 14 H - 18 H, du mercredi au samedi de 10 H - 12 H 30, 14 H - 18H. Le prix de l'entrée est de 3€, 2€ tarif réduit.

« La Révolution est dans l’assiette ».

Riche de notre expérience sur ce « Maestro » de la céramique qu’a été Christophe Potter, le conservateur du musée-château de Nemours, M. Arnaud Valdenaire nous a demandé de concevoir une exposition originale intitulée : « La Révolution est dans l’assiette » qui couvrira la période 1788-1799. Elle se tiendra entre le 13 décembre 2014 et le 19 avril 2015. Elle mettra en valeur la collection du docteur Adolphe Dumée (1844-1914), riche de plus d’une centaine de faïences révolutionnaires nivernaises, léguée en 1911 au musée de Nemours et qui n’était plus sortie des réserves depuis le bicentenaire de 1989.

Pour cette exposition, nous avons souhaité faire, d’une part, un parallèle entre les céramistes traditionnels de Nevers œuvrant au pinceau sur faïence stannifère et les avant-gardistes, comme Potter avec notamment les décors imprimés sur faïence fine ou des porcelaines haut de gamme dont une partie de service réalisé, semblerait-il pour Marie-Antoinette. D’autre-part, afin de rendre cette exposition attrayante pour un public jeune et pour les néophytes, nous nous sommes servis des décors des céramiques pour raconter l’histoire autrement et plus particulièrement celles des nombreuses inventions qui voient le jour à cette période, notamment les montgolfières, le télégraphe Chappe, les assignats et les premiers centimes, le système métrique, la création des départements et bien évidemment la technique du décor imprimé sur faïence fine.

A l’étage, nous trouverons une très grande maquette de la Bastille puis à droite se trouve la tour oratoire qui sera dévolue à la monarchie et à l’incarcération de Louis XVI et sa famille, à la prison du temple. Cette période sera relatée grâce à des miniatures, certaines sur ivoire, un rare buste du Dauphin Louis XVII réalisé à la manufacture royale de Sèvres, des dessins, gravures et aussi des assiettes en faïence. Dans une autre partie de l’étage sera évoqué, la guerre fratricide de Vendée et aussi les personnages importants de cette période grâce à des céramiques et des gravures, puis nous terminerons cette grande page d’Histoire par la tour nord-ouest de la forteresse où sera montrée, pièces à l’appui, l’irrésistible ascension du jeune Buonaparte.

Nous vous invitons chaleureusement à venir voir cette exposition temporaire au château-musée de Nemours, et vous promener ainsi au cœur de la Révolution de 1789 avec notamment une maquette géante de la Bastille et aussi celle d’une montgolfière. Vous pourrez aussi y découvrir de nombreuses pièces de grande qualité issues de grands musées et de collections privées qui vont être montrées pour la première fois au public.

Je profite de cette occasion qui m’est donnée pour remercier les collectionneurs qui nous ont fait confiance en n’hésitant pas à prêter des pièces remarquables, à savoir Messieurs Porte, Heude, Garric et moi-même ainsi que Madame Hamann. Remercions également les musées, tel que le musée Carnavalet, le musée des Arts de la Table de Belleperche ou encore le Mount Vernon museum des Etats-Unis qui nous a fait l’honneur de nous prêter le tasse fabriquée par Potter et qu’utilisait quotidiennement le premier président américain, George Washington.

Patrice Valfré

"La révolution est dans l'assiette"

Commenter cet article