EVEQUE du PUY en VELAY, MONSEIGNEUR HENRI BRINCARD EST DECEDE.

Publié le par culture

Né à Savennières dans le Maine et Loire, Monseigneur Henri Brincard aurait eu 75 ans le 18 novembre prochain. Malgré un courageux combat, le cancer qui le rongeait a eu raison de lui.

Diplômé de l'Ecole des Chartes, il fait son service militaire dans la marine comme aide de camp de l'amiral Salmon.Acceptant l'appel au sacerdoce il entre au séminaire des Carmes à Paris (lieu tragique lors des Massacres de Septembre 1792) puis prépare une licence de philosophie et théologie à l'Université catholique de Fribourg. Vocation tardive, il est ordonné prêtre en 1975 à l'âge de 36 ans.

Le 8 août 1988 il est nommé, par le Pape Jean-Paul II, évêque du Puy en Velay et sacré en la cathédrale le 2 octobre. Il en sera celui qui aura marqué la plus longue durée - 26 ans - et des initiatives remarquables dont la restauration de la dévotion et du culte marial de la cité - avec son 15 août, ses processions diurnes et nocturnes incontournables - la restauration de la cathédrale, de son antique entrée dans la nef, dans le prolongement de la "Rue des Pélerins" permettant à ceux-ci d'entrer directement dans le sanctuaire. Un système de vérin - seule concession à la technique par rapport à l'époque médiévale  - permet de rétablir le plancher au moment des cérémonies.

Il avait bien sûr réalisé d'autres travaux pastoraux.

Monseigneur Henri Brincard n'avait pas la crainte d'afficher des convictions très fermes déteignant dans un milieu très consensuel et souvent abdicataire.

Il savait qu'il était l'évêque d'une région qui n'avait pas hésité à manifester sa foi et son obéissance aux  Papes Pie VI et Pie VII dans les années de persécution religieuse sous la révolution qui y fit des centaines de victimes. Il connaissait, de plus,  l'Histoire de sa région natale d'Anjou.

J'avais eu l'honneur de le rencontrer après la messe du 15 août 2007, lui portant les salutations de l'abbé Antoine Reneaume, de Nantes ; j'avais, depuis l'intérieur de Notre Dame de France, transmis à l'abbé Reneaume par téléphone la réponse de l'évêque à son ancien professeur.

EVEQUE du PUY en VELAY, MONSEIGNEUR HENRI BRINCARD EST DECEDE.EVEQUE du PUY en VELAY, MONSEIGNEUR HENRI BRINCARD EST DECEDE.
EVEQUE du PUY en VELAY, MONSEIGNEUR HENRI BRINCARD EST DECEDE.EVEQUE du PUY en VELAY, MONSEIGNEUR HENRI BRINCARD EST DECEDE.

Pour avoir une idée de l'excellence de cet évêque il est possible de se reporter au classement des évêques de France fait par Golias dans son"Trombinoscope" où il ne bénéficie que d'une mitre (comme Monseigneur Madec ancien Membre du Souvenir Chouan de Bretagne décédé en janvier 2013 et "redresseur" du diocèse de Toulon) alors que dans la même année de cotation (1997) Mgr Pontier en a  4, Dagens le naufrageur du diocèse d'Angoulême 3 et Mgr Garnier 5 !

Les obsèques de Monseigneur Henri Brincard seront célébrées mercredi à 15H en sa cathédrale où il sera inhumé dans la crypte des évêques, sous le choeur.

Qu'il repose en paix auprès de Dieu qu'il a servi au maximum de ses capacités.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article