PIERRE-RENé ROGUE : 1796 Martyr - 1934 Bienheureux - 2014 Hommage

Publié le par culture

VANNES 1795. Le 24 décembre, vers les 10 H du soir, alors qu'il allait porter la Sainte Communion à un malade, le Père Pierre-René Rogue, Lazariste, est intercepté dans le couloir de la maison au 9 rue Emile Burgault (rue qui va de la cathédrale à la Mairie de Vannes). Il est arrêté par deux individus. 

L'un et sa famille sont les protégés de madame Rogue !

Belle reconnaissance de la générosité de la maman du Père Rogue.

Pierre-René Rogue sera guillotiné, après une caricature de procès, le jeudi 3 mars 1796 ; il avait 37 ans.Il est inhumé au cimetière de Boismoreau. Une croix est mise par sa maman ; quelques temps plus tard c'est un joli monument associant le granit et le tuffeau qui sera érigé sur sa tombe où repose aussi son ami, l'abbé Alain Robin exécuté en même temps que lui.

Monseigneur Gouraud, évêque de Vannes en 1907, s'intéresse au cas de ce prêtre, qui est déjà déclaré comme martyr de l'Eucharistie, Confesseur de la Foi et quasiment canonisé par la population qui honore sa mémoire par le dépôt d'ex-voto dont certains sont adressés à saint Rogue !

Sa cause est introduite en Cour de Rome ; Pierre-René Rogue est proclamé Bienheureux par le Pape Pie XI le 10 mai 1934.

Il y a 80 ans, les travaux de fouilles ont commencé après que tous, des autorités religieuses aux autorités civiles (commisssaire de police, médecins légistes, fossoyeurs) aient prêté serment sur les Evangiles.

PIERRE-RENé ROGUE : 1796 Martyr - 1934 Bienheureux - 2014 HommagePIERRE-RENé ROGUE : 1796 Martyr - 1934 Bienheureux - 2014 Hommage

Samedi 10 mai, en sa cathédrale,

Monseigneur Raymond Centène, évêque de Vannes,

célèbrera  à 18 H 30 une Messe d'action de grâces en hommage au

Bienheureux Pierre-René Rogue,

pour le 80ème anniversaire de sa béatification à Rome par le Pape Pie XI.

Notre Association déposera une gerbe devant la châsse où ses restes reposent, à 18 H 15.

Nous avions déjà accompli ce geste en 2006.

Les adhérents du Morbihan ont reçu une invitation à participer à cette pieuse réunion.

Le Bienheureux Pierre-René Rogue est le seul prêtre breton béatifié comme victime de la révolution. Il n'y a pas de canonisé pour cette raison.

PIERRE-RENé ROGUE : 1796 Martyr - 1934 Bienheureux - 2014 Hommage

Commenter cet article