AU SUJET DE LA PROBITE DE L'INFORMATION...

Publié le par culture

Ce n'est pas sortir des chemins creux de la Chouannerie que de vous faire, peut-être, découvrir ce film que j'ai découvert, moi-même, hier après-midi et que je ne veux pas garder, égoïstement, pour moi.

A travers ce prisme, il nous est facile de comprendre combien persiste la manipulation, même faite la main sur le coeur, avec une bonne foi dont l'évidence n'est que pour le lecteur ou l'auditeur. D'où les difficultés que nous avons à faire admettre nos divergences avec la position officielle de la république sur les Faits d'il y a 220 ans. D'où la difficulté de faire passer à la Vérité le Mur de l'Argent.

Après tout, chacun doit manger ; certains vont franchement à la soupe sans se poser la question sur la marmite qui a servi à la faire.

Cela me rappelait le message, envoyé par une lectrice du Blog, que j'avais passé tant il était le reflet de la réalité.C'était il y a trois ans dans quelques jours.

Ce film vaut d'être regardé même si vous trouvez qu'une durée de 100 minutes c'est long. Quand vous l'aurez regardé vous regarderez aussi différemment vos moyens d'information.

Attention il commence par une séquence des années soixante, donc en noir et blanc, durant laquelle le Ministre de l'Information s'est carrément invité au Journal Télévisé ; ce qui fait s'esclaffer à grand bruit la gent journalistique en couleurs, moderne, et indépendante !!!  Pitoyables !

​Mais les mêmes trouvent normale l'attitude de "cireur de pompes" d'une rare flagornerie devant son patron de Chaîne-Radio-Journal !

A la fin vous aurez sans doute ce seul jugement qui, pour notre ami Pierre Causse, résumait bien son opinion sur un sujet peu ragoûtant : "A vomir !"

Commenter cet article